Canal-U

Mon compte
Université de Bordeaux - SAM

La lutte contre le sida et les nouveaux défis pour la santé mondiale


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_bordeaux/embed.1/la_lutte_contre_le_sida_et_les_nouveaux_defis_pour_la_sante_mondiale.13017?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
PIOT Peter

Producteur Canal-U :
Université de Bordeaux - SAM
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


La lutte contre le sida et les nouveaux défis pour la santé mondiale

Eminent médecin et professeur belge, Peter Piot se souvient du début des années 80 et l’apparition d’une mystérieuse maladie touchant la communauté gay. « J’ai assez rapidement pensé que cela pouvait être un virus.  Mais je ne comprenais pas pourquoi un virus se soucierait de l’orientation sexuelle de son hôte, sa raison étant de se multiplier ». Finalement il s’agira bien d’une infection hétérosexuelle.

« Pendant des années, rien n’est fait » explique-il au niveau des gouvernements pour lutter contre cette maladie à l’exception de la prévention. Au bout de  35 ans, on comptabilise donc 25 millions de mort. « Il y avait un rejet total de cette épidémie dans le monde de la santé publique». La négation même de l’existence VIH existait dans certains pays, comme l’Afrique du Sud. « C’est une coalition brillante entre l’église anglicane, le parti communiste, Onusida, Médecins sans frontière… qui a eu des résultats pour forcer le gouvernement à offrir le traitement aux malades ».

Ce dernier, apparu en 1996, étant encore trop cher, d’âpres négociations avec l’industrie pharmaceutique ont fait baisser le coût de 7000 à 100 dollars par personne par an dans les pays les plus pauvres. Mais l’argent manquait toujours, les discussions se sont engagées à l’ONU au début des années 2000 pour (re)définir le sida comme un problème de sécurité dépassant les simples gouvernements. Un fonds mondial fut ainsi créé. Et les résultats sont là, la baisse du nombre de décès est corrélée avec l’introduction du traitement, même si ce n’est pas encore la fin de la maladie.

Cette expérience de lutte contre le sida a permis de créer le concept de « global health », une prise en compte supranationale d’un problème de santé publique. L’approche se veut multisectorielle : scientifique, politique, économique avec différents protagonistes : ministères, ONG, chercheurs, malades etc. On doit entrer dans l’ère de la « global health 4.0 ». En effet, d’autres dangers nous guettent : le tabac, l’obésité, la démence (alzheimer…), etc.

« Il n’y a pas de temps à perdre ! » conclut Peter Piot.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 27 Septembre 2013
    Durée du programme : 75 min
    Classification Dewey : Sida
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Santé publique environnement et société, Epidémiologie, Virologie
    Collections : Conférences
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : PIOT Peter
    producteur : DCAM - Département Conception et Assistance Multimédia - Université Bordeaux Segalen
    Réalisateur(s) : DCAM - Département Conception et Assistance Multimédia - Université Bordeaux Segalen
    Editeur : DCAM - Département Conception et Assistance Multimédia - Université Bordeaux Segalen
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : traitement, prévention, sida, HIV, global health, lutte
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Quel levier pour un usage du numérique plus efficace en pédagogie ?
 Cérémonie Doctorat Honoris Causa / Ban Ki-moon
 Science Friction
 Emerging countries and China new economic model
 Discours de Michèle Lamont, Honoris Causa de l'Université de Bordeaux
 From biomimetics to environmental CO2 capture via nanotechnology
 Les lasers et la photonique - Aujourd'hui et demain
 A brief history of blood and lymphatic vessels
 Science et territoires de l'ignorance
 The multilevel approach to work stress ; Psychosocial safety climate as the "cause of the causes" of work stress
 Le goût des sciences / La nouvelle "nouvelle cuisine"
 Understanding Crick's central dogma : from replication to transcription to translation
 Mille ans de médecine et de pharmacie à Bordeaux
 L'Université française au cœur de l'Europe: comment continuer?
 L'égalité des chances à la française
 Balance and bias in journalism
 Cultural diversity and intercultural communication. A general presentation
 Que nous apprennent les sciences cognitives sur notre capacité à gérer les conflits d'intérêts?
 Prévention et traitement du VIH/Sida : les grands défis du XXIe siècle
 A life in Science
 L’informatique dans les années 70, révolution ou maturité ?
 Immigration et assistance pédiatrique en Espagne
 La forme des émotions
 Ecopharmacovigilance: toxicité des médicaments sur l'environnement
 Organisation des connaissances et raisonnement diagnostic : quelques conseils pratiques…
 Oenological advances and wine and health potential effects
 Polyphénols, vin et santé
 Les épidémies de dengue aux Antilles dans un contexte d’émergence et de réémergence des arboviroses
 Les bilharzioses hépatiques
 Lucy, la pionnière
 Le conflit des créateurs : fictions juridiques et réalités biologiques
 Le pouvoir des sentiments
 L'image et le texte en médecine
 Le rôle du hasard en biologie moléculaire
 De la fivète à la passoire
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte