Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Le "chant du cygne" : de la prostitution réglementée durant l'entre-deux-guerres / Hélène Duffuler-Vialle


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/le_chant_du_cygne_de_la_prostitution_reglementee_durant_l_entre_deux_guerres_helene_duffuler_vialle.17182?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Le "chant du cygne" : de la prostitution réglementée durant l'entre-deux-guerres / Hélène Duffuler-Vialle

Le "chant du cygne" : de la prostitution réglementée durant l'entre-deux-guerres / Hélène Duffuler-Vialle. In journée d'étude "La prostitution urbaine en Europe du Moyen Âge à nos jours" organisée par le laboratoire France Méridionale et Espagne (FRAMESPA) à l'Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail, 19 novembre 2014.

A partir notamment des archives départementales du Nord et du Pas-de-Calais, des archives municipales de Lille, Douai, Boulogne, Dunkerque, Roubaix et des thèses juridiques d’époque, Hélène Duffuler-Vialle étudie l'évolution des maisons de tolérance durant l'Entre-deux-guerres entre abolitionnisme et réglementarisme, un régime juridique spécial qui encadre la prostitution et dont la mise en œuvre et l'application ont été déléguées -du Consulat jusqu’en 1946- à l’autorité municipale.
Au cours du XIXe siècle la plupart des maires adoptent des logiques réglementaristes communes sur l’ensemble du territoire, il s’agit de l’ « âge d’or » des maisons de tolérance. A la fin du XIXe siècle, le nombre de maisons décline en raison, notamment, de l’extension de la prostitution clandestine qui s’exerce dans les bars à femmes, de nouvelles conduites prostitutionnelles et de la critique abolitionniste contre la prostitution réglementée. Après la Première Guerre mondiale, les maisons de tolérance semblent trouver un nouveau souffle sur l’ensemble du territoire,  du fait de l'afflux d’hommes dans les zones à reconstruire ou dans les zones militarisées. Le Nord-Pas-de-Calais fait figure de bastion du réglementarisme. Dans le département du Nord, en 1921, Dunkerque est, après Paris, la deuxième ville par le nombre de maisons closes. Dans le Pas-de-Calais, le recours à de la main d'œuvre étrangère dans les usines et les mines explique la réorganisation et la multiplication des maisons de tolérance.
Au niveau national, face aux critiques abolitionnistes et aux positions du Comité de la traite des femmes et des enfants de la Société des Nations, une remise en question du réglementarisme se dégage et une tendance prohibitionniste semble poindre. Les projets et propositions de loi, soit abolitionnistes, soit réglementaristes, tentent d'instaurer le délit de contamination, le délit de racolage et des mesures sanitaires coercitives, sans prévoir toutefois le délit de prostitution des femmes majeures consentantes. Ne parvenant pas à se positionner entre abolitionnisme et réglementarisme, le législateur reste silencieux. Les circulaires ministérielles sont également ambivalentes car certaines créent des standards afin que les règlements municipaux puissent parer les critiques abolitionnistes et d’autres interdisent l’ouverture de nouvelles maisons.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 19 Novembre 2014
    Durée du programme : 25 min
    Classification Dewey : Prostitution féminine, Réglementation de la conduite personnelle (administration de la censure, contrôle des mœurs et de la morale sexuelles, de la prostitution, de l'alcool, des drogues, jeux d'argent)
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Histoire Moderne et Contemporaine : France, Histoire du droit
    Collections : La prostitution urbaine en Europe du Moyen Age à nos jours
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : DUFFULER-VIALLE Hélène
    producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
    Réalisateur(s) : DELPECH Franck
    Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : France (1919-1939), prostitution (droit), maison de tolérance
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte