Canal-U

Mon compte

GODELIER Maurice

Agrégé de philosophie, Maurice Godelier est un anthropologue français. Tout d'abord chef de travaux à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris) auprès de Fernand Braudel puis maître-assistant de Claude Lévi-Strauss, il sera nommé en 1975 directeur d'études de l'EHESS. Il fut, de 1982 à 1986, directeur scientifique au CNRS, responsable du département des Sciences de l'homme et de la société.
Maurice Godelier est un spécialiste des sociétés d'Océanie. Outre ses recherches portant sur cette région du monde, illustrées par de nombreuses publications et la production de films, Maurice Godelier a exploré plusieurs domaines essentiels : la part idéelle des rapports sociaux, la distinction entre l'imaginaire et le symbolique, la distinction entre choses que l'on donne, choses que l'on vend, choses que l'on ne peut ni vendre ni donner. Ses recherches récentes ont porté sur l'inceste et les systèmes de parenté et l'ont conduit à remettre en question de nombreuses certitudes en sciences sociales.
En 1982, Jean-Pierre Chevènement, alors ministre de la Recherche et de l'industrie, le charge d'une mission destinée à faire des propositions de réformes des sciences humaines et sociales en France. Ses propositions sont présentées dans un rapport de 600 pages intitulé : Les Sciences de l'Homme et de la Société en France. Analyse et propositions pour une politique nouvelle (La Documentation française, 1982). Maurice Godelier est officier de la Légion d'honneur, lauréat du prix de l'Académie française (1982). Il a reçu le prix international Alexander von Humboldt en sciences sociales en 1990 et la médaille d'or du CNRS en 2001. Il a écrit de nombreux articles dans les revues nationales et internationales et il est l'auteur de nombreux ouvrages :
- "La production des Grands hommes. Pouvoir et domination masculine chez les Baruya de Nouvelle Guinée" (Fayard, 1982). Prix de l'Académie française.
- "L'idéel et le matériel" (Fayard, 1984)
- "L'énigme du don" (Fayard, 1996)
- "La production du corps. Approches anthropologiques et historiques et le corps humain, supplicié, possédé, cannibalisé". Textes rassemblés et édités par Maurice Godelier et Michel Panoff. (Amsterdam, archives contemporaines, 1998).
- "Au fondement des sociétés humaines. Ce que nous apprend l’anthropologie" (Ed. Albin Michel, 2007).
> Voir sa page personnelle (CREDO, CNRS).


 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte