Conférence
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

Auditorium du Pôle des langues et civilisations, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris

Langue :
Français
Crédits
Thomas Jacqueau (Réalisation), Martin Carayol (Intervention), Antoine Chalvin (Intervention), Indrek Hargla (Intervention), Mehis Heinsaar (Intervention), Georges-Olivier Châteaureynaud (Intervention)
Détenteur des droits
BULAC
Citer cette ressource :
Martin Carayol, Antoine Chalvin, Indrek Hargla, Mehis Heinsaar, Georges-Olivier Châteaureynaud. BULAC. (2011, 29 novembre). Estonie tonique. L’imaginaire estonien, l’imaginaire français. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/132501. (Consultée le 19 juillet 2024)

Estonie tonique. L’imaginaire estonien, l’imaginaire français

Réalisation : 29 novembre 2011 - Mise en ligne : 23 août 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

À quelques jours de son ouverture, la BULAC accueille les écrivains Indrek Hargla, Mehis Heinsaar et Georges-Olivier Châteaureynaud.

Cette rencontre sera l’occasion d’une discussion croisée entre Indrek Hargla, Mehis Heinsaar1, deux auteurs issus de la scène littéraire estonienne actuelle, et Georges-Olivier Châteaureynaud, l’un des artisans du renouveau de la nouvelle en France. Ces trois écrivains ont touché de près ou de loin aux genres de l’imaginaire, celui-ci regroupant des genres populaires bien délimités comme le fantastique ou la science-fiction, ainsi que celui aux contours plus flous du « réalisme magique ». La comparaison de la perception des genres de l’imaginaire en France et en Estonie sera une des thématiques abordée au cours de la discussion.

  • 1Une nouvelle de chacun de ces deux auteurs est parue dans l’anthologie de littérature estonienne Labyrinthes du Réel, chez Actes Sud-Babel, coéditée avec la Maison des Cultures du Monde. Textes réunis et présentés par Antoine Chalvin.
Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes