Conférence

Quechua et guarani, langues écrites [Cycle « D’autres regards sur le monde »]

Réalisation : 21 octobre 2014 Mise en ligne : 21 octobre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

L'extrême diversité des langues de l'Amérique du Sud du XVIe siècle conduisit les colonisateurs espagnols et portugais à choisir et promouvoir quelques langues autochtones de vaste diffusion pour évangéliser et administrer les amérindiens.

Certaines variantes du quechua, de l'aymara, du tupi et du guarani sont ainsi devenues des langues écrites, donnant naissance à une production textuelle riche et variée. Missionnaires européens, clergé créole locuteur natif de ces langues, élites indigènes et Indiens auxiliaires de l'évangélisation ont contribué à la constitution et au développement de ces langues littéraires, utilisées également à des fins non religieuses.

Pour illustrer la richesse de cette production écrite, seront présentés deux documents datant des XVIe et XVIIe siècles, parvenus jusqu’à nous à travers une copie manuscrite et une édition de la première moitié du XIXe siècle, conservés dans les collections de la BULAC. Cette tradition en quechua sera mise en perspective avec celle en langue guarani, l’autre grande langue écrite de l’Amérique du sud coloniale.

Cette conférence sera l’occasion de partir à la découverte des collections de la BULAC en langues quechua et guarani (domaine Amérique et Groenland).

Image : BULAC, Collections Quincenario Amerique

Date de réalisation
Lieu de réalisation
Auditorium du Pôle des langues et civilisations, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris
Langue :
Français
Crédits
Thomas Jacqueau (Réalisation)
Conditions d'utilisation
CC BY-NC-SA 4.0
Citer cette ressource:
BULAC. (2014, 21 octobre). Quechua et guarani, langues écrites [Cycle « D’autres regards sur le monde »]. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/107853. (Consultée le 16 janvier 2022)
Contacter

Sur le même thème