Les cnidaires

Mise en ligne : 16 octobre 2012
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
Hydre verte, le retournement

Vidéos

Hydre verte, le retournement
Documentaire
00:03:35
Hydre verte, le retournement
Delarue
Michel

Comme l'hydre brune, l'hydre verte est capable de se déplacer en se retournant de la tête au pied. (sur cet exemple, l'hydre est bourgeonnante). Dans un premier temps, l'hydre bascule la bouche et les

Trichodina pediculus, cilié commensal des hydres vertes
Documentaire
00:01:41
Trichodina pediculus, cilié commensal des hydres vertes
Delarue
Michel

Ectocommensal des hydres d'eau douce, Trichodina est un cilié de petite taille (30 microns) qui s'accroche à la surface de l'ectoderme par un disque d'organelles aboral. Il se déplace ainsi à la

Hydre verte, le développement précoce
Documentaire
00:03:08
Hydre verte, le développement précoce
Delarue
Michel

L'ovocyte prêt à être fécondé se dégage de son enveloppe èpidermique et reste "collé" fortement au niveau de la cupule épidermique. La fécondation déclenche le développement embryonnaire qui débute

Hydre brune et verte, la larve planula
Documentaire
00:02:26
Hydre brune et verte, la larve planula
Delarue
Michel

Le développement embryonnaire des hydres d'eau douce commence au contact du corps de l'hydre mère. Puis, l'embryon se détache et commence à mener une vie libre. C'est le stade de la larve "planula",

Hydre verte, l'ovaire
Documentaire
00:03:26
Hydre verte, l'ovaire
Delarue
Michel

'hydre verte est hermaphrodite. Les ovaires se forment dans le tiers médian du corps de l'hydre, sous la zone des ampoules testiculaires. L'ovaire commence par un épaississement de la couche

Hydre verte, les ampoules testiculaires
Documentaire
00:02:09
Hydre verte, les ampoules testiculaires
Delarue
Michel

Les ampoules testiculaires prennent naissance dans la partie antérieure de l'hydre, près de la couronne tentaculaire. Il peut y en avoir plusieurs. Leur maturité se signale par la formation d'une

Hydre verte, le bourgeonnement
Documentaire
00:02:00
Hydre verte, le bourgeonnement
Delarue
Michel

La reproduction asexuée consiste en une excroissance qui prend forme dans le dernier tiers du corps de l'hydre, près du pied. Elle est constituée des deux tissus fondamentaux de l'hydre, l'épiderme

Hydres verte et brune, les cnidocystes
Documentaire
00:03:24
Hydres verte et brune, les cnidocystes
Delarue
Michel

Les cellules urticantes des coelenthérés sont bien présentes chez les hydres d'eau douce. Elles sont portées par les tentacules et regroupées en boutons urticans. Les cnidocystes apparaissent comme

L'hydre à deux bouches
Documentaire
00:01:38
L'hydre à deux bouches
Delarue
Michel

A ranger au rang des curiosités de la nature, cette hydre verte possède deux orifices buccaux. Chose rare sans doute mais pas inexplicable. En effet, le haut pouvoir bourgeonnant et régénérateur des

Hydre brune, le retournement
Documentaire
00:02:13
Hydre brune, le retournement
Delarue
Michel

La fixation de l'hydre sur son pied peut n'être que transitoire. Pour changer d'emplacement, elle bascule sur sa bouche avec laquelle elle établit un contact sur le substrat, puis décolle son pied. Le

Le repas de l'hydre
Documentaire
00:03:02
Le repas de l'hydre
Delarue
Michel

Les hydraires capturent leurs proies à l'aide des tentacules péribuccaux. Ce sont principalement des crustacés copépodes et cladocères tels que les daphnies présentes en grand nombre dès le printemps.

Hydre verte / hydre brune, quelle différence?
Documentaire
00:01:55
Hydre verte / hydre brune, quelle différence?
Delarue
Michel

Mises côte à côte, ces deux espèces d'hydre d'eau douce montrent des différences fondamentales de leurs colorations. A gauche, l'hydre est verte à cause des zoochlorelles ébergées par les cellules de

Hydra olygactis, l'hydre brune
Documentaire
00:02:18
Hydra olygactis, l'hydre brune
Delarue
Michel

L'hydre brune se rencontre dans les mares dormantes au même titre que l'hydre verte. Dépourvue de chlorelles synbiotiques, elle est plus difficile à discerner dans les prélèvements d'eau douce à cause

Chlorhydra viridissima, l'hydre verte
Documentaire
00:03:21
Chlorhydra viridissima, l'hydre verte
Delarue
Michel

Parmi les cnidaires d'eau douce, les plus communs sont représentés par les hydres brune et verte. Elles vivent collées aux végétaux aquatiques où elles se nourrissent en capturant avec leurs

Intervenants