Conférence
Notice
Lieu de réalisation
ENS Ulm
Langue :
Français
Crédits
Antoine Compagnon (Intervention), Frédéric Worms (Intervention), Pierre Caye (Intervention), Françoise Nicol (Intervention), Bernard Vouilloux (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Antoine Compagnon, Frédéric Worms, Pierre Caye, Françoise Nicol, Bernard Vouilloux. CJP. (2022, 3 juin). Ouverture du colloque, par Frédéric Worms et Antoine Compagnon , in Colloque Gaëtan Picon et la pensée de l'art | ENS. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/138767. (Consultée le 28 mai 2024)

Ouverture du colloque, par Frédéric Worms et Antoine Compagnon

Réalisation : 3 juin 2022 - Mise en ligne : 31 mars 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Ouverture du colloque par Frédéric Worms, directeur de l’ENS et Antoine Compagnon, président de l’association Les Amis de Gaëtan Picon Gaëtan Picon et la pensée de l’art : ce titre recouvre une attention portée à la triade connaissance, culture, création – fondatrice d’une œuvre critique qui est aussi une esthétique.
Philosophe, auteur d’une thèse intitulée Nietzsche, la vérité de la vie intense (1937), c’est pourtant dans la proximité d’André Malraux, rencontré peu après, que Gaëtan Picon (1915-1976) précise son adhésion à la pensée de Nietzsche et qu’il élabore, peu à peu, une esthétique de la création.
Entre sa perception de l’art et celle de Malraux apparaissent cependant des divergences dont les premiers échos sont perceptibles dans une conférence de 1962, Culture et création. Et qui s’expriment peut-être plus clairement encore dans la collection « Les sentiers de la création » que Picon dirige à la demande de Skira, à partir de 1969. Gaëtan Picon y poursuit ses dialogues au long cours avec Yves Bonnefoy, Jean Starobinski ou Jean Dubuffet, et en fait le lieu d’un premier aboutissement de sa pensée. Car à travers l’éventail de titres qu’il y fait paraître, associant textes et images d’« artistes » au sens où il l’entend, tous arts confondus –, semble conduite une enquête visant à répondre au questionnement qui était le sien : qu’est-ce que créer, qu’est-ce que peindre – qu’est-ce qu’écrire ? C’est ce questionnement, ce cheminement, que le colloque Gaëtan Picon et la pensée de l’art se propose d’étudier.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes