Entretien

Logiques métisses et branchements : anthropologie de l'identité en Afrique et ailleurs

Réalisation : 27 juin 2006 Mise en ligne : 27 juin 2006
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Lors de cet entretien, Jean-Loup AMSELLE revient tout d'abord sur le marquage ethnique en Afrique qu'il considère comme une conception proprement coloniale. Ce "durcissement" ethnique et identitaire, qui a fait florès au cours du XXème siècle, s'exprime aujourd'hui à travers la mise en avant du concept de "diversité culturelle". Il évoque la notion de "logique métisse" pour décrire une plus grande fluidité des identités qui s'opérait à l'époque précoloniale. Cependant, cette notion de "logique métisse" a depuis, selon lui, été souvent galvaudée. C’est pour Jean-Loup Amselle une notion ambiguë qui repose sur des fondements biologiques : "pour métisser il faut d’abord isoler des lignées pures. Raisonner ainsi dans le domaine culturel est dangereux dans la mesure où cela induit un paradoxe : le métissage reproduit ce que l’on veut dénoncer". C’est pourquoi il est passé, comme il nous l'explique, à la notion de "branchement", qui est une notion plus neutre : "l’identité se définit par le fait de se brancher sur un réseau qui existe déjà. Vous avez à disposition un éventail de labels identitaires et vous piochez dedans pour vous fabriquer une identité". Jean-Loup Amselle évoque par la suite sa position par rapport à l'anthropologie postmoderne, la place de l'art africain contemporain ou encore son sentiment concernant le musée du quai Branly.

Jean-Loup AMSELLE est anthropologue, directeur d'études à l'EHESS ainsi que directeur de la formation doctorale Anthropologie sociale et ethnologie. Il est également rédacteur en chef des Cahiers d'études africaines . Ses principaux thèmes de recherche portent sur l'ethnicité, l'identité, le métissage, le multiculturalisme et l'art africain contemporain. Il a réalisé des travaux sur le terrain au Mali, en Côte d’Ivoire et en Guinée. Le site des Cahiers d'études africaines propose une page présentant Jean-Loup Amselle .

Chapitres
    Intervenants
    Thèmes
    Notice
    Lieu de réalisation
    Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, France
    Langue :
    Français
    Crédits
    Camille BONNEMAZOU (Réalisation), Elisabeth de PABLO (Réalisation), FMSH-ESCoM (Production)
    Conditions d'utilisation
    Tous droits réservés.
    Citer cette ressource:
    FMSH. (2006, 27 juin). Logiques métisses et branchements : anthropologie de l'identité en Afrique et ailleurs. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/89659. (Consultée le 16 mai 2022)
    Contacter
    Documentation

    Ouvrages

    Logiques métisses : anthropologie de l'identité en Afrique et ailleurs, Paris, Éd. Payot, 1999 [éd. revue et augmenté, 1e éd. 1990], 257 p. Trad. américaine : Mestizo logic. Anthrophology of identity in Africa and Elsewhere, Standford, Standford University Press, 1998 [Traduit aussi en italien et en grec].

    Vers un multiculturalisme français : l'empire de la coutume, Paris, Champs Flammarion, 2001 [éd. revue et augmentée, 1e éd. 1996, Aubier], 179 p. Trad. américaine : Affirmative Exclusion, Cultural Pluralism and the Rule of Custom in France, Ithaca, Cornell University Press, 2003.

    Branchements : anthropologie de l'universalité des cultures, Paris, Champs Flammarion, 2005 [éd. revue et corrigée, 1e éd. 2001], 265 p. Trad. italienne.

    L'art de la friche, essai sur l'art africain contemporain, Paris, Éd. Flammarion, 2005, 214 p.


    Direction d'ouvrages

    Maurice Delafosse : entre orientalisme et ethnographie, l'itinéraire d'un africaniste (1870-1926), avec Emmanuelle Sibeud, Paris, Maisonneuve et Larose, 1998.

    Afriques du monde. Paris, Les Temps modernes, 2002, n° 620-621, 544 p.

    Au coeur de l'ethnie : ethnies, tribalisme et État en Afrique, avec Elikia M'Bokolo, Paris, La Découverte, 2005 [éd. revue et augmentée, 1e éd. 1985].


    Articles et contributions

    "Administrateurs, développeurs et ethnologues en France : une mise en perspective historique", Bulletin de l'APAD, Marseille, 1991, n°1.

    "La corruption et le clientélisme au Mali et en Europe de l'Est", Cahiers d'études africaines, 1992, n°128 :629-642. Résumé

    ""L'anthropologue face au durcissement des identités" in Dire les autres : réflexions et pratiques ethnologiques, pp. 21-30 / J. Hainard et R. Kaehr (dir.), Lausanne, Éd. Payot, 1997.

    "L'anthropologie au deuxième degré. A propos de 'La mission Griaule à Kangaba (Mali)" de E. Walter, A. van Beek et J. Jansen", Cahiers d'études africaines, 2000, n°160(4) :649-674.

    "La globalisation. 'Grand partage' ou mauvais cadrage ?", L'Homme, Paris, 2000, 156 :207-226. Résumé

    "Préface" à M. Fusaschi, Hutu-Tutsi, Alle radici del genocidio rwandese, pp. 7-9 / Torino, Bollati Boringhieri, 2000.

    "Globalization and the future of anthropology", African Affairs, Oxford, 2002, n°101 :213-229.

    "Vers un melting pot à la française", Le Nouvel Observateur (Hors-série La guerre des dieux), 2002, n°46 :64-67.

    "Doit-on exposer l'art africain ? " in Le Musée cannibale, pp. 131-152 / G.H.K (éd.), Neuchâtel, Musée d'ethnographie, 2002.

    "Transcription/trahison des cultures orales", Transeuropéennes (Traduire entre les cultures), Paris, 2002, n°22 :111-120.

    "La globalisation : 'Grand partage' ou mauvais cadrage ?" [en russe], The Journal of Sociology and Social Anthropology, Saint-Petersbourg, 2002, n°3 :79-95.

    "L'Afrique : un parc à thèmes", Les Temps modernes (Afrique du Monde), août-nov. 2002, n°620-621 :46-60. Trad. américaine in Anthropoetics, Los Angeles (UCLA), 2003, vol. 9, n°1.

    "I fondamenti anthropologici della costruzione delle identità" in Identità collettive tra Medioevo Età Moderna, pp. 31-42 / P. Prodi & W. Reinhard (ed.), Bologna, CLUEB, 2002.

    "Le métissage : une notion piège" in La culture, De l'universel au particulier, pp. 329-333 / N. Journet (éd.), Auxerre, Éd. Sciences Humaines, 2002.

    "Primitivism and Postcolonialism in the Arts", Modern Language Notes, Baltimore, 2003, n°118 :74-98.

    "Africa's repulsive charm in the Western Imagination", African Societies, mars 2003, n°4. Versions française, anglaise et italienne.

    "Du métissage au branchement des langues" in Trames de langues. Usage et métissages linguistiques dans l'histoire du Maghreb, pp. 273-278 / J. Dakhlia (éd.), Paris, Éd. Maisonneuve et Larose, 2004.

    "Métissage, branchement et triangulation des cultures", Revue germanique internationale (L'Horizon anthropologique des transferts culturels), Paris, 2004, n°21 :41-51.

    "Sixième Biennale de l'art africain contemporain (Dakar)", Art Press, Avesnelles, 2004, juil.-août :71-72.

    "Intangible Heritage and Contemporary African Art", Museum International (Intangible Heritage), Paris (Unesco), 2004, n°221-222 :84-90.

    "L'Afriche / La friche. Afrika im Blick des Westens" in Afrika Remix, Zeistgenössiche Kunst Eines Kontinents, pp. 64-68 / S. Njami (ed.), Düsseldorf, Museum Kunst Palast, Ostfildern-Ruit, Hatje Cantz Verlag, 2004. [Reprint] "L'Afriche" in Africa Remix, l'art contemporain d'un continent, pp. 66-71 / S. Njami (éd.), Paris, Centre Pompidou, 2005.

    "Le multiculturalisme" in Interculturalités : Utopies et réalités. De l'intégration au métissage, pp. 33-43 / E. Carillo-Blouin, A. Guillou et A. Guyon (éds), Brest, UBO, 2004.

    "Les usages politiques du passé : le N'ko et la décentralisation administrative au Mali" in State, Power and New Political Actors in Postcolonial Africa, pp. 7-26 / C. Ercolessi et A. Triulzi (eds), Milano, Feltrinelli, 2004.

    "Géopolitique de l'art contemporain africain", Art Press, Avesnelles, 2005, n°312 :22-26.

    "The Aggrandizement of Tradition" in The Traditional and The Modern in West African (Ghanian) History, pp. 1-8 / P. Hernaes (ed.), Trondheim, Department of History, Norwegian University of Science and Technology, 2005. (African Series, n°7).

    "Royaumont, opérateur d'universalité", Nouvelles de Royaumont, avril-août 2005, n°8.

    "Marqueurs identitaires. Entretien avec Jean-Loup Amselle", Courrier de la planète, Montpellier, 2006, n°79-Afrique.

    "The world inside out: What is at stake in deconstructing the West ?", Social Anthropology, Leiden, 2006, vol.14, n°2 :183-193.

    "Marqueurs identitaires". Courrier de la planète, Paris (Unesco), 2006, n°79 :11-13.

    "Les études postcoloniales", Raisons politiques, Paris, 2006, n°22 :203-213.

    "Le Président premier", Lignes (Ruptures sociales/ Ruptures raciales), Paris, 2006, n°21 :136-141.

    Sur le même thème