Vidéo pédagogique
Notice
Langue :
Français
Crédits
INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique) (Publication), Académie de Grenoble (Publication), MANHATTAN STUDIO PRODUCTIONS M.S.P. (Réalisation), Hervé Rivano (Intervention)
Conditions d'utilisation
Document libre, dans le cadre de la licence Creative Commons (http://creativecommons.org/licenses/by-nd/2.0/fr/), citation de l'auteur obligatoire et interdiction de désassembler (paternité, pas de modification)
DOI : 10.60527/06g9-dt10
Citer cette ressource :
Hervé Rivano. Inria. (2014, 16 avril). Les réseaux radio de la ville numérique : 1ère partie. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/06g9-dt10. (Consultée le 26 mai 2024)

Les réseaux radio de la ville numérique : 1ère partie

Réalisation : 16 avril 2014 - Mise en ligne : 3 juin 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Bien qu’on en entende parler de plus en plus, la définition d’une « ville intelligente » reste assez floue voire mouvante. Une constante est qu’elle se fonde sur une « ville numérique », c’est à dire sur des mesures et interactions fines et massives avec l’environnement, les services et les citoyens. Cela implique la double nécessité d’un déploiement massif d’objets communicants fixes (capteurs, actionneurs . . .) et d’une densification de terminaux mobiles (smartphones, véhicules intelligents, . . .). La multiplication de ces réseaux radio dits capillaires, notamment en milieu urbain, et leur importance dans notre quotidien a pour conséquence le développement d’exigences sociétales importantes, en particulier en termes de consommation énergétique et de capacité de transport.

Après une description rapide de principes fondamentaux des réseaux radio comme l’accès au médium et le routage et quelques outils théoriques de modélisation, nous illustrons les problématiques de routage et d’économie d’énergie dans deux travaux de recherches récents, concernant les réseaux de capteurs et les réseaux cellulaires hétérogènes.

Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes