Documentaire

Entre 4 tours

Réalisation : 1 juin 2019 Mise en ligne : 1 juin 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Ce film a été réalisé sur la dalleKennedy. La dalle, c’est ce lieu paradoxal :lieu de passage mais aussi de rassemblement, lieu protecteur pourcertaines personnes mais aussi lieu à éviter pour d’autres, lieude vie enfin mais dont il faut partir « pour s’en sortir ».

La dalle, « ça craint »aussi.

La dalle, enfin, c’est des tours etdes barres, héritage de l’époque des grands ensembles propice auximaginaires sur cet espace.

Ce film, c’est aussi celui d’unerencontre, celle d’Abdoul, « jeune » parmi d’autres,mais surtout « jeune de quartiers », identifié par sesamis comme parlant le « babtou », et surpris de monintérêt pour lui et son vécu. A travers le personnage d’Abdoulmais aussi de quelques autres qui viennent lui répondre par le jeudu montage, ce documentaire cherche à interroger des tensions quifont inévitablement écho à celles qui parcourent la sociétéactuellement. On retrouve ainsi la question des tensionssocio-identitaires, celle de légitimité sociale ou encore de lademande de reconnaissance. Le documentaire espère ainsi contribuer àinterroger le regard posé sur un quartier dit prioritaire.

 

Nicolas Kühl est doctorant en sociolinguistique (Prefics, Université Rennes 2) et en géographie sociale (Eso Caen, université Caen Normandie). À travers une approche ethnographique et filmique, il travaille sur les processus de stigmatisations vis-à-vis des quartiers dits prioritaires et leurs implications en termes d'espace vécu pour les habitant·e·s. Ses réflexions portent également sur la place du·de la chercheur·se dans la société et son inscription dans des démarches de recherche-action.

Thème
Notice
Contacter

Sur le même thème