Cours/Séminaire
Notice
Lieu de réalisation
Université Grenoble Alpes
Crédits
Sylvain Coulange (Intervention), Marieke De Koning (Intervention)
Détenteur des droits
Lidilem
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/qjna-vr60
Citer cette ressource :
Sylvain Coulange, Marieke De Koning. Lidilem. (2024, 30 mai). Séminaire du 30 mai 2024 , in Séminaire de l'action "Ev-Al". [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/qjna-vr60. (Consultée le 24 juillet 2024)

Séminaire du 30 mai 2024

Réalisation : 30 mai 2024 - Mise en ligne : 19 juin 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

1. Sylvain Coulange, doctorant LiDiLEM - LIG, UGA 

PLSPP, un outil d'analyse automatique de la fluence et du rythme en anglais L2

Ce séminaire sera l'occasion de présenter un outil d'analyse automatique de la segmentation de la parole et de l'accentuation lexicale, créé dans le cadre de mon doctorat à l'Université Grenoble Alpes et l'Université Doshisha au Japon. L'outil s'appelle PLSPP (Pauses and Lexical Stress Processing Pipeline), et disponible en open-source ici : https://gricad-gitlab.univ-grenoble-alpes.fr/lidilem/plspp. Différentes versions ont été développées dans le cadre de plusieurs projets, s'adaptant à différents types de parole (tâche d'élicitation, niveau de compétence, langues maternelles etc.). L'outil actuel est encore expérimental, mais l'objectif est d'en proposer à terme une version plus robuste et accessible pour les enseignants et chercheurs. Cette présentation sera l'occasion d'expliquer en détails les différentes analyses et mesures effectuées, et de discuter de ses limites et améliorations possibles.

 

2. Marieke de Koning, doctorante DIT (Université de Bologne) - LaRAC, UGA

Interactions médiées par interprète : lorsque l’interprète ne parle pas

Dans ma recherche doctorale, il est question de la multimodalité du langage et des interactions comme ressource en interprétation de dialogue, et de la place que cette ressource tient dans la formation des interprètes. J’ai ainsi observé et analysé un groupe de dix étudiant.e.s en Master d’interprétation à l’Université de Bologne lors de simulations d’interactions médiées par interprète effectuées sous forme de jeux de rôle en situation didactique (cours d’interprétation de dialogue spécialisée, français - italien).

Je présenterai lors de ce séminaire les résultats concernant les moments où les interprètes ne parlent pas. Seront abordées la place et l’importance de l’activité d’écoute, la façon dont le corps tout entier participe à l’écoute active et révèle à la fois l’activité cognitive de l’interprète ainsi que son implication dans la coordination de l’interaction. Cette présentation sera l’occasion de discuter de l’apport de la multimodalité dans la compréhension de l’oral en L2.  

Intervention

Dans la même collection

  • Vignette
    Cours/Séminaire
    02:50:14

    Séminaire du 12 avril 2024

    Vena
    Debora
    Biagiotti
    Triscia

    Deux interventions

Avec les mêmes intervenants et intervenantes