Conférence

Hipparcos ou les débuts de l'astrométrie spatiale

Réalisation : 14 février 2015 Mise en ligne : 14 février 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

L'idée d'aller dansl'espace pour mesurer des positions d'étoiles (et donc leurs distances et leursmouvements sur le ciel) a été proposée par P. Lacroute, alors Directeur del'Observatoire de Strasbourg, dès 1965.

Le projet, adopté par l'Agence SpatialeEuropéenne (ESA) en 1980 sous le nom d'Hipparcos, a été lancé depuis Kourou parune fusée Ariane IV le 8 août 1989. A partir des données obtenues pendant les37 mois d'observation, deux catalogues ont été réalisés: le CatalogueHipparcos, contenant des données astrométriques très précises pour 118 000étoiles pré-sélectionnées, et le Catalogue Tycho-2, obtenu à partir desobservations effectuées avec les repéreurs d’étoiles du satellite (et leurcomparaison à 143 catalogues au sol) et rassemblant des données moins précises(et aucune information sur la distance des étoiles), mais pour 2,5 millions etdemi d'étoiles.

Les distances obtenues à partir du Catalogue Hipparcos sont dequelques deux ordres de grandeur plus précise que les mesures obtenuesprécédemment au sol et pour un nombre et un éventail beaucoup grands plus d'étoiles.Ces mesures ont ouvert une nouvelle ère pour l'astrométrie, ainsi devenue unoutil majeur pour l'astrophysique.

Chapitres
Intervenant
Thème
Notice
Langue :
Français
Crédits
Catherine Turon (Intervenant)
Conditions d'utilisation
© Musée de l'Air et de l'Espace - Le Bourget 2015
Citer cette ressource :
Catherine Turon. MAE. (2015, 14 février). Hipparcos ou les débuts de l'astrométrie spatiale. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/77153. (Consultée le 27 novembre 2022)
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème