Documentaire
Notice
Lieu de réalisation
Etat régional Oromyyaa (Ethiopie), région du Shäwa occidental
Langue :
Français
Crédits
Thomas Osmond (Intervention), Jean-Marc Lamoure (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Thomas Osmond, Jean-Marc Lamoure. Mediamed. (2007, 1 septembre). Chaalo, les voix du deuil / Jean-Marc Lamoure (réalisation), Thomas Osmond (enquête). [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/112823. (Consultée le 14 juin 2024)

Chaalo, les voix du deuil / Jean-Marc Lamoure (réalisation), Thomas Osmond (enquête)

Réalisation : 1 septembre 2007 - Mise en ligne : 24 janvier 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Chaalo, les voix du deuil par Osmond, Thomas; Lamoure,  Jean-Marc

Jean-Marc Lamoure (réalisation), Thomas Osmond (enquête) Production: Institut d'Etudes Africaines (actuel CEMAf-Aix), Association Farenji.

Production: Abderrahmane Sissako/Chinguitty Films, Association Farenji Tournage: Etat régional Oromyyaa (Ethiopie), région du Shäwa occidental, septembre/octobre 2002, septembre/octobre 2003 Montage final: septembre 2007 (premier montage mai 2004)

Le troisième film, Chaalo, les voix du deuil, est un portrait intime d’un possédé professionnel excentrique, évoluant dans la sphère d’influence du Qaalluu Damfa/Maram Elemo. Chaalo est un travesti à la tête d’un groupe de possession appelé Mo’aata, regroupant essentiellement des femmes et des jeunes filles endeuillées. La sensibilité du réalisateur pour le sujet est insérée volontairement dans le film pour conférer à ce portrait la force d’une rencontre entre deux étrangers, rassemblés autour de la thématique commune du deuil. L’éloignement géographique et culturel s’envole au profit de l’expérience partagée de surmonter la perte d’un proche. L’œil du réalisateur dresse le portrait complice d’un homme seul, en compromis avec sa société, et dont le salut repose sur sa capacité de faire danser les écorchés dans le périmètre d’influence du Qaalluu Damfa/Maram Elemo. Rencontre intime, ce portrait se positionne à l’articulation du documentaire ethnologique et du film d’auteur.

Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème