Conférence
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH - UAR 312), Aix-en-Provence, France.
Langue :
Français
Crédits
Elikia MBokolo (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Elikia MBokolo. Mediamed. (2012, 19 janvier). Entre Kinshasa et Paris. Pour une ego-histoire des indépendances africaines. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/112597. (Consultée le 16 juin 2024)

Entre Kinshasa et Paris. Pour une ego-histoire des indépendances africaines

Réalisation : 19 janvier 2012 - Mise en ligne : 19 janvier 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Élikia M'BOKOLO : "Entre Kinshasa et Paris. Pour une ego-histoire des indépendances africaines"

Cette conférence, prononcée à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (Université d'Aix-Marseille) le 19 janvier 2012, s'inscrit dans le cadre d'une réflexion sur "le temps des indépendances, de l'expérience personnelle au récit scientifique", menée par le séminaire du Centre d'Etudes des Mondes Africains (site d'Aix) et le programme de recherche : Récits de soi, Méditerranée‑Afrique. Individus, communautés, interculturalité, XVIe‑XXIe siècles". 

Son auteur, Élikia M'Bokolo, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris et professeur à l'Université de Kinshasa, est un historien d'envergure internationale, dont les travaux sur l'histoire de l'Afrique font autorité. S'il a abordé une grande variété de thèmes et de périodes, il développe un intérêt privilégié pour l'histoire contemporaine du continent africain, et pour la part qu'y ont pris ses différents acteurs –grands ou petits, humbles ou célèbres. C'est dans cette perspective que s'inscrit notamment l'émission radiophonique "Mémoire d'un continent" qu'il réalise pour Radio France Internationale, où l'historien interroge les "grands témoins" du récent passé africain.

Or Élikia M'Bokolo a lui-même été témoin des dernières heures du régime colonial en Afrique, et des premiers temps des indépendances. C'est cette expérience individuelle qu'il raconte ici, tout en l'analysant avec ses outils d'historien. Dans le même mouvement, il témoigne de son parcours intellectuel à la lumière de son expérience personnelle. Ce double regard fait tout l'intérêt de cette communication originale, où un historien contemporain revient sur ses années de formation, entre l'Afrique et la France, pour en éclairer tant le contexte que la portée. Livrant une vision interne et réflexive sur les dernières années du Congo belge, mais également une réflexion sur le métier d'historien, Élikia M'Bokolo donne ici à entendre une magistrale leçon d'histoire.

 

Réalisation, montage : Loïc Larrouzé. Production TCP Edition et mise en ligne : Abdelmajid Arrif

Intervention

Sur le même thème