Les ruptures de l'époque moderne

Mise en ligne : 18 mai 2015
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
L’époque moderne

Descriptif

Par convention, l'époque moderne s'étend du 16e au 18e siècle. Mais
pourquoi moderne? L’enseignement de l’histoire en France est traditionnellement découpé en
quatre périodes canoniques : histoire ancienne, médiévale, moderne et
contemporaine. Que signifient ces époques qui sont le produit d’une
histoire avant tout européenne et méditerranéenne ? Ce qui pose la
question de la pertinence de cette périodisation pour d’autres aires
géographiques. Même en Europe, les délimitations des périodes ne
recouvrent pas les mêmes bornes chronologiques selon les pays. En outre,
ces inflexions dépendent des objets d’étude retenus puisque les
structures économiques, les manières de manger, d’habiter, de croire, de
faire la guerre, et plus généralement d’être présent au monde ne
répondent pas forcément aux ruptures politiques qui ont souvent
déterminé la périodisation.Les vidéos proposées dans cette collection sont issues du MOOC "Découper le temps : les périodes de l'histoire".

Vidéos

Intervenants

France
Agrégé d'histoire, docteur en histoire (Paris 1, 1996), spécialiste d'histoire religieuse et politique des XVIe et XVIIe siècles. - Maître de conférences (en 1999) puis professeur à l'Université Paris 1. - A également enseigné à l'Université Rennes 2. - Habilitation à diriger des recherches (Paris 1, 2006). - Chercheur au Centre de recherches historiques de l'Ouest (CERHIO), UMR CNRS / Rennes 2 (en 2007). - Membre de l'Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC), CNRS UMR 8066 (en 2016)