Conférence

Les monuments domestiques pour le plus grand nombre : une autre histoire / Daniel Pinson

Réalisation : 9 avril 2010 Mise en ligne : 9 avril 2010
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Les monuments domestiques pour le plus grand nombre : une autre histoire. Daniel PINSON. In colloque "Conservation, restauration de l'architecture du Mouvement moderne : l'exemple de l'Université de Toulouse-Le Mirail de Georges Candilis", organisé avec la collaboration des universités Rennes 2, Paris 1 et Panthéon-Sorbonne. Université Toulouse II Le Mirail, 8-10 avril 2010.

Dans les années 50, Rezé, banlieue sud de Nantes, a été le terrain d'une curieuse compétition entre immeuble collectif et cité-jardin. A quelques centaines de mètres l'une de l'autre et presque simultanément, deux expériences en matière de logement se concrétisèrent pour répondre à la grave crise du logement de l'immédiat après-guerre. Elles sont aussi intéressantes en elles-mêmes que par le projet dont elles étaient porteuses, en particulier la faveur que l'une accordait à l'immeuble collectif et l'autre au pavillon, comme solution au logement du plus grand nombre. L'une est la deuxième cité Castor de l'après-guerre construite en France : la cité de la Balinière ou Claire Cité, lotissement de cent une maisons réalisées en auto-construction quasi intégrale. L'autre est la seconde Maison Radieuse de Le Corbusier, érigée selon son concept de l'Unité d'habitation.

- Quelques unes des images présentées lors de cette conférence sont à voir dans le texte de la communication à télécharger dans l'onglet "Documents".

Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Production), Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Claire SARAZIN (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
Université Toulouse-Jean Jaurès. (2010, 9 avril). Les monuments domestiques pour le plus grand nombre : une autre histoire / Daniel Pinson. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/47335. (Consultée le 26 janvier 2022)
Contacter

- Les monuments domestiques pour le plus grand nombre : une autre histoire… Daniel PINSON, in Catherine Compain-Gajac, (dir.), Conservation - restauration de l'architecture du Mouvement Moderne, Presses Universitaires de Perpignan, 2012, pp. 87-99.

- Les Castors à Rezé : Une expérience d’auto-construction collective. Ronan VIAUD. Plaquette publiée par la Mairie de Rezé, [janvier 2010 ?], 4 p.

- La fabrique du patrimoine. De la cathédrale à la petite cuillère, Nathalie HEINICH, Maison des Sciences de l'Homme, coll. Ethnologie de la France, 2009, 286 p.

- La Maison radieuse de Rezé [vidéo]. Jérôme VERLYNDE. Production Télénantes, 2005, 2min15.

- Le Corbusier : l'Unité d'habitation de Marseille et les autres unités d'habitation à Rezé-les-Nantes, Berlin, Briey en Forêt et Firminy. Jacques SBRIGLIO. Bâle (Suisse) : Éditions Birkhäuser, 2004, pp. 148-15.

- Le Corbusier : les unités d'habitation en France. Gérard MONNIER. Paris : Éditions Belin, 2002, 240 p. Coll. Les destinée du patrimoine.

- Grands ensembles et productions domestiques. Daniel PINSON. Alinéa, Association Trapèze, Université Pierre Mendès-France, Grenoble, 1999, Dossier : Habiter, pp. 75-84. [En ligne : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01534439].

- Un village dans la ville (Claire cité) : Histoire d’une cité construite par les habitants eux-mêmes, les castors de Rezé. Charles RICHARD. Saint-Vincentsur-Oust : éd. ELOR, 1996, 153 p.

- Maison radieuse de Rezé, de la proximité des locataires-coopérateurs d'autrefois à la distance propriétaires/locataires d'aujourd'hui. Philippe BATAILLE, Daniel PINSON. In Paul CUTURELLO, Regards sur le logement, une étrange marchandise. Paris, L'Harmattan, 1992, pp. 315-326.

- Rezé 1954, entre lotissement vertical et horizontal (ou la Claire cité des castors et la maison radieuse de Le Corbusier). Daniel PINSON. In Guy BURGEL, "La Ville fragmentée", Villes en parallèle, n°14, 1989, pp. 88-105.

- Claire cité-Balinière. Histoire d'une aventure autoconstruite. Thierry LANFANT et Chantal RICHARD. Mémoire de fin d'études, École d'Architecture de Nantes, 2 vol., Nantes, 1986, 188 p. et 257 p. (+ annexe).

- Le mouvement Castor en France. Les coopératives d'autoconstruction entre 1950 et 1960 : recherche historique, analyse économique et politique. Henri INYSANT. Thèse de doctorat de troisième cycle en sociologie, Université Paris-X (dir. Henri Raymond), 1981, 167 p.

>Voir aussi les «Pistes documentaires...» dans l'onglet "A télécharger".

Dans la même collection

Sur le même thème