Conférence

Partager sa passion de la cuisine sur internet. Sociologie des blogueurs culinaires en France / Sidonie Naulin

Réalisation : 22 mars 2017 Mise en ligne : 22 mars 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Partager sa passion de la cuisine sur internet. Sociologie des blogueurs culinaires en France / Sidonie Naulin, in Journées d'études "Parler du quotidien au quotidien dans les médias sociaux" organisées par des doctorant.es en Sciences de l'Information et de la Communiation et Sociologie du laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LERASS) et du laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires-Centre d'Etude des Rationalités et des Savoirs (LISST-CERS), Université Toulouse Jean-Jaurès, 22-23 mars  2017. Axe 1 : Usagers et usagères "ordinaires" des médias sociaux.

L’engouementactuel pour la cuisine s’accompagne d’une multiplication des médias qui luisont consacrés : magazines de cuisine, émissions télévisées, programmesradiophoniques… S’inscrivant dans cette tendance, le nombre de blogs culinairesa, en France, très fortement augmenté depuis l’apparition des premiers blogsculinaires en 2004. Les blogueurs culinaires hexagonaux sont presqueexclusivement des femmes qui publient à périodicité variable des recettes decuisine –souvent du quotidien– sur une page personnelle ouverte auxcommentaires. L’objet de cette étude est de comprendre à la fois quisont les blogueurs culinaires et les raisons pour lesquels ils choisissent laforme du blog pour partager leur passion de la cuisine. Quelles sont leursmotivations ? Quelles rétributions en retirent-ils ? À l’image desautres blogueurs qui consacrent leur blog à une passion culturelle, lesblogueurs culinaires sont décrits tantôt comme des amateurs qui trouvent par lebiais d’Internet un nouveau support pour développer leur passion, tantôt commede nouveaux professionnels des médias et des prescripteurs influents. Cetravail vise à comprendre comment s’articule amateurisme et formes de succèsdans un univers dédié à des pratiques du quotidien. Le matériausur lequel se fonde cette étude est constitué d’entretiens semi-directifs avecquinze blogueurs culinaires, d’observations lors d’événements auxquelsparticipent des blogueurs culinaires, ainsi que des résultats d’unquestionnaire diffusé par Internet en mars 2011 à une population de 1387blogueurs culinaires.

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Claire SARAZIN (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
Citer cette ressource:
UT2J. (2017, 22 mars). Partager sa passion de la cuisine sur internet. Sociologie des blogueurs culinaires en France / Sidonie Naulin. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/94463. (Consultée le 28 juin 2022)
Contacter
Documentation

NAULIN, Sidonie (2017). Des mots à la bouche. Le journalisme gastronomique en France. Tours-Rennes, Presses universitaires de Rennes-Presses universitaires Francois Rabelais, coll. Tables des hommes, 315 p.

INSEE. Direction des statistiques démographiques et sociales (DSDS) (2016). Enquête Emploi du temps 2009-2010 / EDT. Paris, Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), mai 2016. [En ligne : https://www.insee.fr/fr/metadonnees/source/s1224].

NAULIN, Sidonie (2015). Les médias et la constitution d’un « monde de la gastronomie » (1870-1940), in "A table!", Nouveau Monde Editions, Le Temps des médias. Revue d’histoire, 24, 1/2015, 26-43.

NAULIN, Sidonie (2015). Pourquoi partager sa passion de la cuisine sur Internet ?, Revue de la BNF, 1, vol. 49, 38-43.

NAULIN, Sidonie (2014). La blogosphère culinaire. Cartographie d'un espace d'évaluation amateur, Réseaux, 183, 2014/1, 31-62. [En ligne : http://www.cairn.info/revue-reseaux-2014-1-page-31.htm].

CARDON, Dominique, FOUETILLOU, Guilhem, ROTH, Camille (2014). Topographie de la renommée en ligne. Un modèle structurel des communautés thématiques du web français et allemand, Réseaux, 188, 6/2014, 85-120.[En ligne : https://www.cairn.info/revue-reseaux-2014-6-p-85.htm].

NAULIN, Sidonie (2012). Le journalisme gastronomique. Sociologie d’un dispositif de médiation marchande. Thèse de doctorat en sociologie sous la direction de Philippe Steiner,  Université Paris-Sorbonne-Paris 4.

FLICHY, Patrice (2010). Le Sacre de l’amateur. Sociologie des passions ordinaires à l’ère numérique. Paris, Éditions Le Seuil.

LEADBEATER, Charles, MILLER, Paul (2004). The Pro-Am Revolution, How Enthusiasts are Changing our Economy and Society. Londres, Demos Publishing, 77 p.

WEBER, Florence, LAMY, Yvon (1999). Amateurs et professionnels, Genèses, vol. 36, 2-5. [En ligne : http://www.persee.fr/doc/genes_1155-3219_1999_num_36_1_1575].

Dans la même collection

Sur le même thème