Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Franck DELPECH (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès et aux auteurs.
DOI : 10.60527/yc9n-m173
Citer cette ressource :
UT2J. (2016, 19 février). Austro-allemandes à Garaison. L’internement à la lumière des journaux de guerre : introduction à la journée d'études , in Austro-allemandes à Garaison. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/yc9n-m173. (Consultée le 24 mai 2024)

Austro-allemandes à Garaison. L’internement à la lumière des journaux de guerre : introduction à la journée d'études

Réalisation : 19 février 2016 - Mise en ligne : 20 mars 2016
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Austro-allemandes à Garaison. L’internement à la lumière des journaux de guerre : introduction à la journée d'études, in "Austro-allemandes à Garaison. L’internement à la lumière des journaux de guerre", organisé par le Centre de Recherches et d'Études Germaniques (CREG) en partenariat avec l’établissement Notre-Dame de Garaison et les Archives départementales des Hautes-Pyrénées, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19 février 2016.

En 1914 est installé dans le collège religieux Notre-Dame de Garaison (Monléon-Magnoac) un camp d’internement où sont regroupées de nombreuses familles austro-allemandes et ottomanes se trouvant sur le territoire français au moment de la déclaration de guerre. Trois internées originaires d’Allemagne et d’Autriche, notamment, font le récit de leur passage à Garaison dans des ouvrages publiés dès après leur rapatriement en Allemagne.Croisant les problématiques de l’internement et des déplacements de personnes, cette journée d’études du Centre de Recherches et d’Études Germaniques entre dans le cadre de son programme « Hériter et transmettre ». Il s’agit, à l’exemple de ce camp du Sud-Ouest, d’étudier les traces d’une mémoire allemande et autrichienne de la France durant la Première Guerre mondiale, ainsi que la perception de ce pays dans sa dimension à la fois exogène et endogène.

Intervenants :- Jacques Lajarrige, directeur du Centre de Recherches et d'Études Germaniques (CREG, Université Toulouse Jean Jaurès),- Hilda Inderwildi, maître de conférences au Centre de Recherches et d'Études Germaniques (CREG, Université Toulouse Jean Jaurès),- Hélène Leclerc, maître de conférences au Centre de Recherches et d'Études Germaniques (CREG, Université Toulouse Jean Jaurès).

Thème
Documentation

KÖBNER, Gertrud, SCHAARSCHMIDT, Helene (2016). Récits de captivité. Garaison 2014. INDERWILDI, Hilda, LECLERC, Hélène (eds). Toulouse, Le Pérégrinateur Éditeur, 72 p.

DELAGNES, Xavier (2015). Loin de Verdun. Garaison, un camp d'internement durant la Première Guerre mondiale [film]. Toulouse, École Supérieure d'Audiovisuel / Garaison, 52 mn.

BECKER, Annette (2015). Journaux de combattants et civils de la France du Nord dans la Grande Guerre. Villeneuve-d'Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 372 p.

AUDOIN-ROUZEAU, Stéphane (2015). Quelle histoire. Un récit de filiation (1914-2014) suivi d'un texte inédit : Du côté des femmes. Paris, Éditions Le Seuil, coll. Points Histoire, 224 p.

FARCY, Jean-Claude (2014). Les camps d’internement de la Première Guerre mondiale, in "Quelle histoire, pour quel avenir ?", Quart Monde, 232, 4/2014, 45-50. [En ligne : http://www.editionsquartmonde.org/rqm/document.php?id=6028].

GIUSEPPI, Simon (2014). L’internement à Corbara en Corse de civils austro-allemands 1914-1920. Ajaccio, Éditions Alain Piazzola, 185 p.

VIMONT, Jean-Claude (2012). La population du camp d’internement de Garaison dans les Hautes-Pyrénées (1914-1919), in , Criminocorpus. [En ligne : https://criminocorpus.revues.org/1876].

THÉNAULT, Sylvie (2012). Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale : camps, internements, assignations à résidence. Paris, Éditions Odile Jacob, 2012, 381 p.

CUBÉRO, José (2007). La Grande Guerre et l'arrière (1914-1919). Pau, Éditions Cairn, 344 p.

CAMARADE, Hélène (2007). Écritures de la Résistance, Le journal intime sous le Troisième Reich. Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, coll."Interlangues", 423 p.

GAUDARD, François-Charles, SUAREZ, Modesta (dirs.) (2007). Réception et usages des témoignages. Toulouse, Éditions universitaires du Sud, 315 p

LEJEUNE, Philippe, BOGAERT, Catherine (2006). Le journal intime : Histoire et anthologie. Paris, Éditions Textuel, 512 p.

MAURAN, Hervé (2003). Les camps d'internement et la surveillance des étrangers en France durant la Première Guerre mondiale (1914-1920). Thèse de doctorat en Histoire militaire et Etudes de défense, Université Montpellier 3, 3 vol., 1300 p.

CAZALS, Rémy, BIRNSTIEL, Eckart (eds.) (2002). Ennemis fraternels 1914-1915, Hans Rodewald, Antoine Bieisse, Fernand Tailhades, Carnets de guerre et de captivité. Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 191 p.

PESCHANSKI, Denis (2000). Les camps français d'internement (1938-1946), thèse de Doctorat d'État en histoire contemporaine sous la dir. de François Bédarida. Paris, Université Panthéon-Sorbonne, 953 p. [En ligne : https://tel.archives-ouvertes.fr/file/index/docid/362523/filename/DenisPeschanski_2000_TEL_TheseEtat.pdf]. [Éditée en 2002 aux éd. Gallimard].

AUDOIN-ROUZEAU, Stéphane, BECKER, Annette (2000). 14-18. Retrouver la guerre. Paris, Éditions Gallimard, 272 p.

KRAUSS, Elisabeth (1999). Die Familie Mosse: deutsch-jüdisches Bürgertum im 19. und 20. Jahrhundert. München, C.H.Beck Verlag, 793 p.

BECKER, Annette (1998). Oubliés de la grande guerre : humanitaire et culture de guerre (1914-1918), populations occupées, déportés civils, prisonniers de guerre. Paris, Éditions Noesis, 395 p. [rééd Fayard, 2012].

COCHET, François (1998). Soldats sans armes. La captivité de guerre. Une approche culturelle. Bruxelles, Éditions Bruylant, 429 p.

VIMONT, Jean-Claude (1997). La population du camp d’internement de Garaison dans les Hautes-Pyrénées (1914-1919), in Corvisier, André, Jacquart, Jean, De la guerre réglée à la guerre totale. Tome 1. Paris, Publications du Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS), 93-108.

VIMONT, Jean-Claude (1996). Garaison, un camp de familles internées dans les Hautes-Pyrénées (1914-1919), Trames, 1, 1996, 19-32.

FARCY, Jean-Claude (1995). Les camps de concentration français de la première guerre mondiale (1914-1920). Paris, Éditions Anthropos, 373 p.

FARCY, Jean-Claude (1994). Les camps de concentration de la première guerre (1914-1918), Les Cahiers de la sécurité intérieure, 17, 3e trimestre 1994, 54-64. [En ligne : http://www.joseph-wresinski.org/Les-camps-d-internement-en-France.html].

Frère GUILLAUME [1930] (1969). La vie à Garaison il y a cinquante ans, Garaison, Bulletin de l’amicale des anciens élèves de Garaison, 131, janvier 1969, 15-39.

MÜHSAM, Kurt (1918). Wie wir belogen wurden. München, A. Langen Verlag, 189 p.

AUBURTIN, Victor (1918). Was ich in Frankreich erlebte. Berlin, R. Mosse Verlag, 140 p. [Edité en français sous le titre "1914-1917. Carnet d'un boche en France". Lausanne, Librairie nouvelle, 88 p.].

BUDDECKE, Albert (1917). Die Kriegssammlungen : ein Nachweis ihrer Einrichtung und ihres Bestandes. Oldenburg, Verlag von Gerhard Stalling, 52 p. [En ligne : http://s2w.hbz-nrw.de/llb/urn/urn:nbn:de:hbz:51:1-7685].

KÖBNER, Gertrud (1915). Drei Monate kriegsgefangen. Erlebnisse einer Deutschen in Frankreich. Berlin, Kronen-Verlag, 214 p.

SCHAARSCHMIDT, Helene (1915). Erlebnisse einer Deutschen in Frankreich nach Ausbruch des Krieges. Chemnitz, Thümmlers Verlag, 64 p.

FÜRNKRANZ, Helene (1915). In französischer Kriegsgefangenschaft. Momentaufnahmen aus dem Leben einer Austro-Boche-Familie in Paris, Flers (Normandie), Garaison (Pyrenäen). Aarau, Separatabdruck aus dem Aargauer Tagblatt, 83 p.

Dans la même collection