Conférence
Chapitres
Notice
Langues :
Espagnol, castillan, Français
Crédits
Jean JIMENEZ (Réalisation), Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Juan Goytisolo (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
DOI : 10.60527/ypg8-m634
Citer cette ressource :
Juan Goytisolo. UT2J. (1993, 5 février). De Sur a Sur / Le sud toujours le sud. Juan Goytisolo : trajectoires. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/ypg8-m634. (Consultée le 19 juin 2024)

De Sur a Sur / Le sud toujours le sud. Juan Goytisolo : trajectoires

Réalisation : 5 février 1993 - Mise en ligne : 14 novembre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

De Sur a Sur / Le sud toujours le sud. Juan Goytisolo : trajectoires. Table ronde organisée, dans le cadre des journées "Juan Goytisolo l'oiseau solitaire" par le Centre de recherches sur le monde ibérique à l'époque contemporaine (CRIC) et la revue "Horizons maghrébins le droit à la mémoire", présentée par Alain Lefebvre, directeur du Centre d'initiatives artistiques du Mirail (CIAM) et animée par Lucienne Domergue, directrice du CRIC. Université Toulouse II-Le Mirail, 5-7 avril 1993.

Juan Goytisolo « a très tôt entrepris cette double démarche : spatiale, dans son cheminement vers l'Extrême-Sud de l'Europe et temporelle, en une remontée jusqu'aux sources médiévales et andalouses de l'originalité espagnole, de la personnalité ibérique. » (Lucienne Domergue, Le sud toujours le sud, Horizons maghrébins n°28-29, 1995, p. 198).

Intervenants : - Geneviève Champeau (Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3)- Anne Perrin-Bussière (Université Montpellier III-Paul-Valéry, Centre d'études et recherches sociocritiques)- Jean Alsina (Université Toulouse II-Le Mirail, CRIC)- Bernard Loupias (Université Toulouse II-Le Mirail, CRIC)- Mohamed Saad Eddine El Yamani (écrivain, traducteur).

Intervention
Thème
Documentation

NOYARET, Natalie, 2007, Diaspora et texte en souffrance : "La cuarentena" de Juan Goytisolo, in "Identité et territoire-2", Les Cahiers du MIMMOC, 3, 2007. [En line : http://mimmoc.revues.org/277].

CHAMPEAU, Geneviève, 2003, Éthique et poétique dans "Campos de Níjar de Juan Goytisolo", in Jean Mondot (dir.), Les représentations du Sud. Du factuel au fictif, Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 347-361.

KUNZ, Marco, 2003, Juan Goytisolo; metáforas de la migración, Madrid, Editorial Verbum, 327 p.

LLORED, Yannick, 2002, Étude herméneutique du texte goytisolien (Au cours de la période 1980-1993), Thèse de doctorat en Études Ibériques. Université Lumière Lyon 2, 2002.

BUSSIERE-PERRIN, Annie, ALSINA, Jean, 1998, Le Roman espagnol actuel : tendances et perspectives, 1975-2000. Université Montpellier 3, Centre d'études et de recherches sociocritiques, 362 p.

BUSSIERE-PERRIN, Annie, 1998, Le théâtre de l'expiation : regards sur l'oeuvre de rupture de Juan Goytisolo. Université Montpellier 3, Centre d'études et de recherches sociocritiques, 341 p.

GOYTISOLO, Juan, 1995, Planta del desierto. In El bosque de las letras. Madrid-Buenos Aires, Santillana ; Alfaguara, 329 p.

DOMERGUE, Lucienne, 1995, Le sud toujours le sud : rencontre avec Juan Goytisolo. In "Juan Goytisolo : trajectoires", Horizons maghrébins. Le droit à la mémoire, 28-29, été 1995, 198-200.

DOMERGUE, Lucienne (dir.), 1994, "De Sur a Sur". Rencontre avec Juan Goytisolo. Ibericas. Cahiers du CRIC, 5, 224 p.

CHAMPEAU, Geneviève, 1991, Censure, morale et écriture à l'époque du "réalisme social", in Mélanges de la Casa de Velázquez, tome 27-3, 139-162. [En ligne : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/casa_0076-230x_1991_num_27_3_2598].

PERRIN, Anne, 1985, Le labyrinthe : mort et renaissance du sujet d'écriture, Juan Goytisolo. Thèse sous la direction d'Edmond Cros. Montpellier, Université Paul-Valery.

GOYTISOLO, Juan, 1970, Reivindicación del Conde don Julián, México, Ed. Joaquín Mortiz, 240 p. En français, Don Julian, Aline Schulman (trad.), Paris, Gallimard, 1971.

Avec les mêmes intervenants et intervenantes