Canal-U

Mon compte
Bibliothèque universitaire des langues et civilisations

Un traducteur et son auteur : un roman serbe [Cycle « À la table du traducteur »]


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/bulac/embed.1/un_traducteur_et_son_auteur_un_roman_serbe_cycle_a_la_table_du_traducteur.63877?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Un traducteur et son auteur : un roman serbe [Cycle « À la table du traducteur »]

Auteur du roman Ça pourrait bien être votre jour de chance (collection Sémaphores, éditions Intervalles, 2014), Mileta Prodanović est invité en France par le Salon des littératures européennes de Cognac, le Centre d'étude et de recherche des littératures et oralités du monde (CERLOM) et le Centre de recherche Europes-Eurasie (CREE), centres de l'Inalco.

Dans son œuvre tant littéraire qu’artistique, Mileta Prodanović porte un regard critique sur l’histoire et la société de son pays. Ça pourrait bien être votre jour de chance, écrit pendant et traitant des bombardements de Belgrade par l’OTAN en 1999, en est un exemple particulièrement représentatif. Ce témoignage ne se limite pas à une description des événements : l’auteur introduit des éléments de fantastique plus ou moins burlesques qui retranscrivent l’absurdité de la situation, et la guerre, dans le huis-clos de l’appartement calfeutré, est avant tout présente comme guerre des propagandes, dont l’auteur nous livre une parodie incisive. Dans un monde où tout, y compris la destruction, est affaire de communication, de publicité et de spectacle, Mileta Prodanović détourne avec ironie les images et les discours, suscitant une mise à distance et un rire salutaires. Ça pourrait bien être votre jour de chance, salué par la critique à sa sortie et lauréat du prix Bulgarica pour le meilleur livre des territoires de l’ex-Yougoslavie, nous offre une vision originale et sans concession de la politique internationale et de la société serbe contemporaine, avec un cynisme qui réussit à rendre désopilants dictature et bombardements.

À la table de la traductrice, vous découvrirez ce qu'a été sa lecture et son écriture en français d'un roman dont l'humour et le regard décalé sont proposés au lecteur francophone pour la première fois. L'échange entre la traductrice et son auteur sera nourri par ce qu'ils livreront de leur travail commun pour aboutir à cette traduction, de l'expérience de Chloé Billon comme interprète et traductrice littéraire, de la manière dont Mileta Prodanović croise écriture et peinture.

(version audio/podcast)

Image : AC TR Un traducteur et son auteur : un roman bulgare - Bombardements Belgrade

  •  
  •  
    Date de réalisation : 18 Novembre 2014
    Lieu de réalisation : Auditorium du Pôle des langues et civilisations, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris
    Durée du programme : 96 min
    Classification Dewey : Autres pays d'Europe, Traduction (linguistique)
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Langues, Littératures et Civilisations étrangères, Sciences du langage, Edition
    Collections : Europe médiane et mondes russes
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : Billon Chloé, Prodanović Mileta, Vrinat-Nikolov Marie
    Réalisateur(s) : Jacqueau Thomas
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : Serbie, littérature (traduction)
    Conditions d’utilisation / Copyright : CC BY-NC-SA 4.0
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Sciences sociales « d’ailleurs » ? [Cycle « À la table du traducteur »]
 Les lieux de la traduction Revues, résidences et institutions [Cycle « Regards sur le monde à géométrie variable » ]
 La BULAC invitée du Festival VO-VF - La parole aux traducteurs, du 10 au 12 octobre 2014
 Faut-il habiter le monde pour l'écrire ? Échanges géographiques et littéraires sur l’habitat humain [Cycle « Littératures en mouvement : éditer, dévoiler, traduire l’espace littéraire mondial »]
 « Traduire », un film de Nurith Aviv - [Cycle « Regards sur le monde à géométrie variable »]
 Les rendez-vous de la philologie numérique - eScriptorium : de la transcription automatique à l'édition numérique. Le cas des manuscrits hébreux
 Traduire la littérature mondiale, un impératif de la révolution soviétique
 Un traducteur et son auteur : un roman bulgare - «À la table du traducteur » : cycle de conférences et de rencontres
 Traduire les voix d'ailleurs En compagnie des revues Café, Graminées et Impressions d'Extrême-Orient
 Yiddish, en tournant autour de la langue Une poésie d'avant-garde
 Traduire les avant-gardes soviétiques un siècle après Pourquoi ? Pour qui ? Comment ?
 Tchernobyl et Fukushima, 35 ans et 10 ans après Quels héritages ?
 "Circulations savantes entre la France et l’Europe médiane à l’ère numérique : revues, plurilinguisme, traduction"
 «Haratch», la voix arménienne de France : Cycle de conférences « D'autres regards sur le monde »
 De la catastrophe, que peut dire la littérature ?
 La littérature roumaine, 30 ans après 1989
 Futurs d'ailleurs, voyage en science-fiction - Table ronde
 Au-delà de la Ligne verte Les Arts, bâtisseurs du vivre ensemble dans la société chypriote ?
 Repenser Stanislavski, fondateur du théâtre russe moderne
 Dedans/Dehors : Écrivains d'Albanie et de la diaspora
 Écrivains de l'Europe balkanique à Paris dans l'entre-deux-guerres
 Rencontre autour de l'Atlas historique de la Russie
 Paysage littéraire de la Géorgie contemporaine
 Les Tchèques dans la grande guerre
 La presse grécophone comme presse allophone
 A la table du traducteur : un roman bulgare
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte