Canal-U

Mon compte
Canal-U/Médecine

Collège de France - Interaction entre gène et environnement dans le trouble bipolaire / Gene environment interaction in bipolar disorder.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/embed.1/college_de_france_interaction_entre_gene_et_environnement_dans_le_trouble_bipolaire_gene_environment_interaction_in_bipolar_disorder.2779?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
ETAIN Bruno

Producteur Canal-U :
Canal-U/Médecine
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Collège de France - Interaction entre gène et environnement dans le trouble bipolaire / Gene environment interaction in bipolar disorder.

Bipolar affective disorder is a multifactorial disorder with a strong genetic component. However, epidemiological studies have also implicated psychosocial stressors in the onset and recurrence of the disease. Recent publications have suggested that childhood traumatic events might be more frequent and more severe among bipolar patients in comparison with controls. Childhood traumatic events might also influence the clinical expression of the disease with an increased frequency of psychotic features, suicidal behavior, comorbidities with substance misuse and panic disorder and with an earlier onset of the disease. Three recent studies performed in our bipolar patients population have suggested that bipolar patients have endured more frequent and severe childhood affective trauma in comparison with healthy subjects and that such factors influence not only the clinical expression of the disease but also the affective level of functioning between mood episodes (in terms of affective lability and affect intensity measures). Moreover, the influence of the history of childhood traumatic events on the age at onset of the disease may be moderated by the genotype of the short/long allele of the serotonin transporter gene promoter. This represents the first data suggesting a gene*environment interaction in bipolar disorder. Si l'implication de facteurs de susceptibilité génétique est désormais admise dans le trouble bipolaire , celle des facteurs environnementaux reste plus contestée. Ces derniers demeurent en effet relativement inconnus et souvent difficilement mesurables. Parmi ces facteurs environnementaux, les antécédents de traumatismes affectifs vécus dans l'enfance suscitent une attention grandissante de la part des chercheurs. Plusieurs publications tendent á suggérer une implication de ces facteurs de risque dans le trouble bipolaire en démontrant également l'effet de ces facteurs sur l'expression clinique de la maladie en termes de comorbidité, d'âge de début et de conduites suicidaires. Trois études réalisées récemment dans notre équipe ont permis de confirmer que ces traumatismes affectifs dans l'enfance constituent un facteur de risque au trouble bipolaire et qu'ils sont associés, non seulement á une expression plus sévère de la maladie en termes d'un âge de début plus précoce et de comportement suicidaire, mais également en influençant le fonctionnement thymique inter-critique (labilité affective et intensité des affects). Par ailleurs, le variant l/s du promoteur du gène codant pour le transporteur de la sérotonine et les traumatismes affectifs vécus dans l'enfance influenceraient l'âge de début du trouble bipolaire. Nous avons étudié l'effet des traumatismes affectifs infantiles et des variants du transporteur de la sérotonine et nous avons montré que l'effet de ces traumatismes infantiles n'était observable que chez les sujets vulnérables au stress c'est-á-dire chez ceux portant deux copies s du promoteur du transporteur de la sérotonine. Ces recherches ouvrent de nouvelles voies de compréhension vers les mécanismes physiopathologiques sous-tendant le trouble bipolaire tant sur le plan génétique que sur le plan environnemental et les recherches devront désormais inclure l'exploration d'autres facteurs environnementaux comme par exemple l'exposition á certains virus neurotropes.

Origine
SPI-EAO CERIMES Canal-U Santé et Sport
Générique
Auteur: Bruno ETAIN ,(MD) Pôle de Psychiatrie du Pr Leboyer et IMRB-INSERM U841, Hôpital Albert Chenevier - 40 rue de Mesly - 94000 Créteil - France.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Autoportrait d'un schizophrène
 La fondation Falret et l'aide aux jeunes chercheurs
 Processus conscients vs. non-conscients / Conscious and non-conscious processing
 Pour un centre de soins en milieu maritime
 L'enseignement de la psychologie médicale : c'est quoi?
 Collège de France - Neural basis of the vulnerability to suicidal behavior / Bases neurales de la vulnérabilité aux conduites suicidaires.
 Collège de France - Neuroimagerie du trouble bipolaire / Neuroimaging of bipolar disorder
 Collège de France - Exploration neurocognitive du traitement métaphorique dans la schizophrénie / Neurocognitive investigation of metaphorical processing in schizophrenia
 Collège de France - Altération de l'accès á la conscience dans la schizophrénie / Impaired conscious acces in schizophrenia.
 Collège de France – Mémoire et pathologies psychiatriques/Memory in psychiatric disorders.
 Troubles des interactions sociales/Social interaction impairments
 Collège de France – Expériences d'allure psychotique en population non-clinique/Psychosis-like experiences in non-clinical population.
 Collège de France – Analyse cognitive des délires et hallucinations/Cognitive analysis of delusions and hallucinations
 Collège de France – Conduite suicidaire : des gènes à la prise de décision
 Collège de France – Le continuum entre troubles bipolaires et schizophrénie/Continuum between bipolar disorder and schizophrenia
 Collège de France Paris le 1 juin 2007 Empathie et maladie psychique / Empathy in psychopathy
 Clara
 "Point de vue" lauréat du concours national d'écriture du court métrage initié par ARDIX MEDICAL.
 « Et si on parlait calmement de la violence »
 Autisme, surdité et troubles du langage
 Cap-vie ou la posture de l'entre deux
 Collège de France - Processus émotionnels subliminaux et accès à la conscience
 Les groupes Balint : hier, aujourd'hui... entretien avec Michel Sapir
 Sonar
 Images du monde visionnaire
 Collège de France - La synaptogénèse dans les troubles psychiatriques
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte