Canal-U

Mon compte
Canal-U/Médecine

Collège de France – Mémoire et pathologies psychiatriques/Memory in psychiatric disorders.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/embed.1/college_de_france_memoire_et_pathologies_psychiatriques_memory_in_psychiatric_disorders.2688?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
DANION Jean-Marie

Producteur Canal-U :
Canal-U/Médecine
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Collège de France – Mémoire et pathologies psychiatriques/Memory in psychiatric disorders.

Humans have the ability to engage in mental time travel and to project themselves back into the past and forward into the future in order to mentally re-experience or pre-experience a specific event. Impaired ability to project back into the past has been described in various pathological conditions, including schizophrenia (Danion et al 2005), depression, post-traumatic stress disorder, organic amnesia, frontal lesions and Alzheimer's disease. To investigate further the impaired ability of patients with schizophrenia to engage in mental time travel, we explored their ability to project themselves forwards in time to pre-experience future events. Twenty-five patients with schizophrenia and 23 comparison participants were assessed using a future event questionnaire. They were asked to describe plans they had for the future, to imagine a future event relating to this plan, and to indicate the subjective experience associated with anticipating what was going to happen, where and when. They were also asked to indicate whether their anticipation of the future event was sustained by their remembering an event that had happened in the past. Results showed that patients had fewer plans than comparison participants and anticipated fewer specific future events. Their ability to pre-experience future events was also impaired. They retrieved few specific past events linked to anticipated events. Moreover, the frequency of both specific future events and specific past events was significantly correlated with verbal fluency performance. In conclusion, schizophrenia is associated with an impaired ability to envision oneself into the future. This impairment, which is likely to be related to defective remembering of the past, may reflect an executive dysfunction. L'être humain a la capacité de voyager mentalement dans le temps et de se projeter dans le passé et le futur de façon á revivre ou á anticiper un événement spécifique. La capacité de revivre mentalement un événement passé est perturbée dans des situations pathologiques variées, notamment dans la schizophrénie (Danion et al 2005), la dépression, le stress post-traumatique, l'amnésie organique, les lésions frontales et la maladie d'Alzheimer. Pour mieux caractériser la perturbation de la capacité des patients schizophrènes á voyager mentalement dans le temps, nous avons exploré leur capacité de se projeter dans le futur. Vingt-cinq patients schizophrènes et 23 témoins ont été évalués á l'aide d'un questionnaire spécifique. Il leur était demandé de décrire leurs projets, d'imaginer un événement pouvant survenir en lien avec ce projet et d'indiquer l'expérience subjective associée au contenu et á la localisation spatio-temporelle de cet événement. Il leur était également demandé d'indiquer s'ils anticipaient l'événement á venir en se remémorant un événement passé. Les résultats montrent que les patients formulent moins de projets et anticipent moins d'événements á venir que les témoins. Leur capacité de vivre mentalement un événement futur est diminuée. Les patients récupèrent moins de souvenirs en lien avec les événements futurs que les témoins. Enfin, la fréquence des événements spécifiques futurs et passés est significativement corrélée á la fluence verbale. En conclusion, la schizophrénie est associée á une perturbation de la capacité de se projeter dans le futur. Cette perturbation, vraisemblablement liée á une diminution de la capacité de se remémorer le passé, pourrait être l'expression d'un trouble des fonctions exécutives.

Origine
SPI-EAO CERIMES Canal-U Santé et Sport
Générique
Auteur : Jean-Marie DANION CHU de Strasbourg – INSERM U666

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Autoportrait d'un schizophrène
 La fondation Falret et l'aide aux jeunes chercheurs
 Processus conscients vs. non-conscients / Conscious and non-conscious processing
 Pour un centre de soins en milieu maritime
 L'enseignement de la psychologie médicale : c'est quoi?
 Collège de France - Interaction entre gène et environnement dans le trouble bipolaire / Gene environment interaction in bipolar disorder.
 Collège de France - Neural basis of the vulnerability to suicidal behavior / Bases neurales de la vulnérabilité aux conduites suicidaires.
 Collège de France - Neuroimagerie du trouble bipolaire / Neuroimaging of bipolar disorder
 Collège de France - Exploration neurocognitive du traitement métaphorique dans la schizophrénie / Neurocognitive investigation of metaphorical processing in schizophrenia
 Collège de France - Altération de l'accès á la conscience dans la schizophrénie / Impaired conscious acces in schizophrenia.
 Troubles des interactions sociales/Social interaction impairments
 Collège de France – Expériences d'allure psychotique en population non-clinique/Psychosis-like experiences in non-clinical population.
 Collège de France – Analyse cognitive des délires et hallucinations/Cognitive analysis of delusions and hallucinations
 Collège de France – Conduite suicidaire : des gènes à la prise de décision
 Collège de France – Le continuum entre troubles bipolaires et schizophrénie/Continuum between bipolar disorder and schizophrenia
 Collège de France Paris le 1 juin 2007 Empathie et maladie psychique / Empathy in psychopathy
 Clara
 "Point de vue" lauréat du concours national d'écriture du court métrage initié par ARDIX MEDICAL.
 « Et si on parlait calmement de la violence »
 Autisme, surdité et troubles du langage
 Cap-vie ou la posture de l'entre deux
 Collège de France - Processus émotionnels subliminaux et accès à la conscience
 Les groupes Balint : hier, aujourd'hui... entretien avec Michel Sapir
 Sonar
 Images du monde visionnaire
 Collège de France - La synaptogénèse dans les troubles psychiatriques
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte