Canal-U

Mon compte
Canal-U/Médecine

Pierre Bourgeois 2007 Paris. Les asthmes « hyperéosinophiliques »


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/embed.1/pierre_bourgeois_2007_paris_les_asthmes_hypereosinophiliques.3688?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
TUNON de LARA Manuel

Producteur Canal-U :
Canal-U/Médecine
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Pierre Bourgeois 2007 Paris. Les asthmes « hyperéosinophiliques »

Professeur J.M. TUNON de LARA (Bordeaux INSERM U885) :

Dans cet exposé, l'auteur définit d'abord le type d'association asthme souvent sévère et corticorésistant nécessitant à la fois corticothérapie locale et générale avec hyperéosinophilie sanguine (> à 500 par mm3) et au LBA (> à 25 à 40%).

Elle se rencontre dans deux cas différents :

1= celui d'un asthme sévère isolé à phénotype particulier dont il définit les critères ;

2= celui d'une broncho-pneumopathie à éosinophiles associée à un asthme plus ou moins sévère, d'origine médicamenteuse (minocycline, levofloxacine), parasitaire ( filaire, anguillule, ascaris, toxacara canis),aspergillaire (ABPA), ou essentielle (maladie de CARRINGTON ou de CHURG et STRAUSS ).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte