Canal-U

Mon compte
Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.)  Université de Caen Normandie

CIRNEF18 | 08 - Conférence 4 : La continuité éducative dans un lycée expérimental dédié au raccrochage scolaire : quelle articulation entre apprentissage informel et forme scolaire ?


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/centre_d_enseignement_multimedia_universitaire_c_e_m_u/embed.1/cirnef18_08_conference_4_la_continuite_educative_dans_un_lycee_experimental_dedie_au_raccrochage_scolaire_quelle_articulation_entre_apprentissage_informel_et_forme_scolaire.48265?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

CIRNEF18 | 08 - Conférence 4 : La continuité éducative dans un lycée expérimental dédié au raccrochage scolaire : quelle articulation entre apprentissage informel et forme scolaire ?

Journées d'étude sur l'enfance au quotidien : 10e édition : 5 et 6 décembre 2018, Caen (MRSH)

"Une continuité éducative réussie : à quelles conditions ?"

S’interroger sur les conditions d’une continuité éducative réussie suppose de concevoir l’éducation sous toutes ses déclinaisons, dans la multiplicité des acteurs, des lieux et des temps qui y participent. Plus précisément, la thématique amène à considérer l’éducation formelle (à l’école principalement) et non formelle (dans cette école et dans d’autres espaces tels que l’espace domestique, les lieux d’activité périscolaire et extrascolaire, la rue et d’autres espaces extérieurs, etc.). Elle conduit à s’interroger sur les tiers-temps et tiers-lieux qui participent à l’éducation des enfants et des jeunes. Elle amène à explorer, à partir des acteurs adultes et mineurs étudiés, la diversité des expériences, des points de vue et des valeurs qui les incitent à s’exprimer et à agir. Il s’agit donc d’entrer par les expériences et les motivations des acteurs de terrain, leurs conditions de vie et conditions d’exercice professionnelles, leurs histoires, leurs cultures familiales et professionnelles, leurs représentations sociales et leurs désirs, plus que par les projets politiques et les institutions qui ont pour mission de les mettre en œuvre. La problématique suppose de regarder et d’analyser comment, du fait de ces politiques, et dans le cadre de leurs institutions respectives, ils mettent en place ou non une éducation des enfants et de jeunes qui suppose des éléments de continuité et des ruptures. Dans ce contexte d’altérité ou de diversité entre individus mais aussi entre les temps et les espaces, on interrogera la continuité éducative annoncée ou souhaitée par certains de ces acteurs, mis en place et par conséquent expérimentée. L’ambition des communicants est donc de donner à réfléchir sur ce en quoi consiste cette continuité, et les conditions dans lesquelles elle se fait ou pourrait se faire pour être réussie. Dans la tradition des journées sur l’Enfance au quotidien, le traitement de la problématique fait la part belle à la manière dont les enfants s’emparent des dynamiques éducatives proposées par les différents adultes avec lesquels ils sont en interaction, la manière dont ils se les approprient, s’en nourrissent pour se construire, grandir, et fonder leurs propres valeurs.

http://cirnef.normandie-univ.fr/

https://continuite-educ.sciencesconf.org/

http://cirnef.normandie-univ.fr/?q=themes/th%C3%A8me-1-enfants-jeunes-et-adultes-en-interactions-et-dialogue-ejaid


  • Conférence 4, présentée par Gilles Delesque (doctorant)
  • Valérie Melin, Maîtresse de conférences, Université Lille 3, Profeor-CIREL
    La continuité éducative dans un lycée expérimental dédié au raccrochage scolaire : quelle articulation entre apprentissage informel et forme scolaire ?
    L’inscription au Micro-lycée de Sénart dédié au raccrochage scolaire n’est accessible qu’à des jeunes en situation de décrochage depuis au moins six mois, voire un an. La valorisation du temps de décrochage par l’équipe éducative repose sur la conviction que ce moment de suspension rend possible des prises de conscience et des expériences inédites qui peuvent s’accompagner, dans un contexte éloigné de la forme scolaire, du développement de ressources, voire de compétences nouvelles. L’enjeu du raccrochage consiste en particulier à trouver des modes d’articulation entre apprentissage informel et forme scolaire qui ne vont pas de soi. Mon intervention se propose d’examiner quelles sont les difficultés spécifiques et les démarches pédagogiques que les enseignants mettent en œuvre avec les jeunes raccrocheurs pour dépasser ces tensions.


    •  
    •  
      Date de réalisation : 5 Décembre 2018
      Durée du programme : 57 min
      Classification Dewey : Éducation, enseignement
    •  
      Catégorie : Conférences
      Niveau : Tous publics / hors niveau
      Disciplines : Sciences de l'éducation
      Collections : Une continuité éducative réussie : à quelles conditions (2018) ?
      ficheLom : Voir la fiche LOM
    •  
    •  
      Langue : FRA
      Mots-clés : CIRNEF
     

    commentaires


    Ajouter un commentaire Lire les commentaires
    *Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
    Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
     

    Dans la même collection

    FMSH
     
    Facebook Twitter
    Mon Compte