Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

Alfred de MUSSET


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/alfred_de_musset.28789?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
LESTRINGANT Frank

Producteur Canal-U :
Fondation maison des sciences de l'homme
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Alfred de MUSSET


Voici un extrait du texte que Frank Lestringant a consacré à Alfred de Musset sur le site des Archives de France :

"Pour comprendre l’aura de Musset auprès de ses contemporains, il faut citer le mot de Sainte-Beuve qui l’avait bien connu et qui jalousait ses dons poétiques exceptionnels : « C’était le printemps même, tout un printemps de poésie qui éclatait à nos yeux. Il n’avait pas dix-huit ans : le front mâle et fier, la joue en fleur et qui gardait encore les roses de l’enfance, la narine enflée du souffle du désir, il s’avançait le talon sonnant et l’œil au ciel, comme assuré de sa conquête et tout plein de l’orgueil de la vie. Nul, au premier aspect, ne donnait mieux l’idée du génie adolescent ». Le revers de la médaille, l’ombre au tableau, c’est que ce printemps fut sans lendemain, cette adolescence brisée dans son élan. Les promesses de l’aube ne furent jamais concrétisées par l’accession à l’âge adulte. Ainsi, Musset, poète de l’éternelle jeunesse, ne serait précisément que cela, le poète de la jeunesse, incapable de maturité, « un jeune homme d’un bien beau passé », pour reprendre le mot cruel de Heinrich Heine."[...]

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne.
Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte