Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

L’Esclave au Louvre : une humanité invisible Visite commentée par Marcus Rediker - Le Radeau de la méduse, de Géricault


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/l_esclave_au_louvre_une_humanite_invisible_visite_commentee_par_marcus_rediker_le_radeau_de_la_meduse_de_gericault.25331?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
REDIKER Marcus

Producteur Canal-U :
Fondation maison des sciences de l'homme
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


L’Esclave au Louvre : une humanité invisible Visite commentée par Marcus Rediker - Le Radeau de la méduse, de Géricault

Dans le cadre des visites guidées « L’Esclave au Louvre : une humanité invisible » imaginées par Françoise Vergès, l’historien Marcus Rediker commentera Le Radeau de la méduse, de Géricault.


Loin de rechercher une illustration de l’esclavage, ces visites (dont les premières éditions ont eu lieu en 2012 et 2013) ont pour but de mettre en lumière les liens entre esthétique, arts de vivre et de consommer et les mondes de l'esclavage colonial. Le Louvre rassemble une des plus impressionnantes collections de peinture européenne entre deux dates 1793 –date de la première abolition de l’esclavage dans les colonies françaises, à Saint-Domingue- et 1848 –date de la seconde et définitive abolition de l’esclavage dans les colonies françaises. Entre ces deux dates, marquantes dans l’histoire de l’esclavage colonial, traite et esclavage rapportent à l’Europe de grandes richesses et font connaître des produits qui font bientôt partie du quotidien : sucre, tabac, café, chocolat, coton, bois précieux… Il s’agit de voir commet ces objets, produits par des esclaves, s’insinuent dans la peinture et deviennent des objets de représentation sociale, culturelle et de genre.
Dans ce corpus, Le Radeau de la méduse occupe une place particulière. Réalisé entre 1818 et 1819, le tableau faisait référence au naufrage de La Méduse, frégate de la marine royale partie en 1816 pour coloniser le Sénégal. Les survivants firent le récit d’un radeau emportant 150 hommes vers une odyssée qui dura 13 jours et n’épargna que 10 vies où règlements de comptes et cannibalisme s’ajoutèrent à la détresse. Mais Le Radeau de la méduse fut aussi contemporain de la traite illégale de l’esclavage qui n’était toujours pas aboli dans les colonies françaises. En mettant en scène des hommes noirs parmi les naufragés, Géricault interrogeait des codes de représentation.

Marcus Rediker, auteur de nombreux ouvrages sur l’esclavage dont Les Révoltés de l’Amistad (2015), commentera le tableau après une introduction des visites par Françoise Vergès.

Avec le programme « L’École du regard » au Louvre. Titre: Le Radeau de la Méduse

 

Artiste ou origine: Géricault, Théodore

Matériau / technique: huile sur toile

N° d'inventaire: INV 4884

ID Base GC:

Département: Département des Peintures

Photographe: Michel Urtado

Copyright photo: © RMN - Grand Palais  (Musée du Louvre) / Michel Urtado

Droit d'auteur:

Précisions: Datation : Période contemporaine de 1789 à 1914, 19ème siècle

N° Image: RM125160


  •  
  •  
    Date de réalisation : 4 Novembre 2016
    Durée du programme : 32 min
    Classification Dewey : Esclavage (commerce des esclaves, histoire de l'esclavage)
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Collections : Chaire Global South(s)
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : REDIKER Marcus
    producteur : FMSH Production
  •  
    Langue : Anglais
    Mots-clés : esclavage, Atlantique, radeau de la méduse, Géricault
    Conditions d’utilisation / Copyright : ©FMSH ©LOUVRE
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte