Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

Los héroes de Mayo en el cine argentino


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/los_heroes_de_mayo_en_el_cine_argentino.31145?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
ERAUSQUIN Estela

Producteur Canal-U :
Fondation maison des sciences de l'homme
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Los héroes de Mayo en el cine argentino

Il est possible de penser que la production cinématographique, fenêtre de rêves, est la manière la plus à même d’approcher l’imaginaire collectif. La narration cinématographique reproduit devant les yeux du spectateur citoyen des actions pleines de sens. Dans ce type de narration, le héros appartient à un espace partagé par tous. L’épopée récupère ainsi sa signification de communion. Cet aspect communautaire mérite d’être pleinement souligné. Les films sont des « vistas » (ancien nom bien à propos), ils constituent un spectacle, et , an tant que tel, suscitent des sentiments, parlent plus au cœur et à la sensibilité qu’à l’entendement.
Les héros du cinéma renaissent sur l’écran et parlent à chaque spectateur ainsi qu’au groupe formé. La magie du cinéma permet, dans la pénombre de la salle, la circulation d’une affectivité tacite, un frémissement partagé, qui ressemble à l’exercice d’un culte secret et public à la fois. Bien que la narration paraisse fermée sur elle-même, le message du héros est ouvert et susceptible de changer avec le temps. Depuis l’image projetée, le héros continue à dialoguer avec son peuple.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte