Canal-U

Mon compte
Institut d’Etudes Avancées de Nantes

Conférence #213 d'Amélie Le Renard : " Le Privilège occidental. Travail, intimité et hiérarchies postcoloniales à Dubaï "


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/iea/embed.1/conference_213_d_amelie_le_renard_le_privilege_occidental_travail_intimite_et_hierarchies_postcoloniales_a_dubai.61873?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Conférence #213 d'Amélie Le Renard : " Le Privilège occidental. Travail, intimité et hiérarchies postcoloniales à Dubaï "

Ville-carrefour d’une mondialisation néolibérale, Dubaï incarne les avantages associés à l’occidentalité et à la blanchité. Au travers des récits d’une centaine d’habitants et d’expatriés recueillis par l’auteure, l’ouvrage offre un regard vif et singulier sur les reconfigurations actuelles de l’hégémonie occidentale Nul autre lieu que Dubaï, ville-carrefour d’une mondialisation néolibérale, n’incarne mieux les avantages associés à l’occidentalité et à la blanchité. Au travers des récits d’une centaine d’habitants, expatriés ou en contrat local, recueillis par l’auteure, les Occidentaux installés à Dubaï se profilent comme un groupe social à part entière. Ils partagent l’expérience d’être structurellement privilégiés tant sur le marché du travail que dans la sphère intime, même si des hiérarchies de genre, classe, race et sexualité les traversent : tous les titulaires d’un passeport occidental, notamment français, n’en bénéficient pas de la même manière. À Dubaï, l’occidentalité n’est pas seulement mobilisée pour classer, légitimer, regrouper et mettre à distance, elle l’est aussi pour se distinguer des autres élites de la ville globalisée, avec la conviction d’être en avance dans tous les domaines, professionnel, conjugal, familial et domestique. Un regard vif et singulier sur les reconfigurations actuelles de l’hégémonie occidentale.

(résumé © SciencesPO Les presses)

Amélie Le Renard est sociologue au CNRS (Centre Maurice Halwachs) et enseigne à l’EHESS. Elle s’intéresse notamment aux approches intersectionnelles et féministes postcoloniales. Elle a publié Femmes et espaces publics en Arabie Saoudite (Dalloz, 2011), A Society of Young Women: Opportunities of Place, Power and Reform in Saudi Arabia (Stanford University Press, 2014), Genre et féminismes au Moyen-Orient et au Maghreb (avec Abir Kréfa, éditions Amsterdam, 2020) et Le privilège occidental. Travail, intimité et hiérarchies postcoloniales à Dubaï (Presses de Sciences Po, 2019; traduction anglaise à paraître chez Stanford University Press, 2021).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte