Canal-U

Mon compte
La forge numérique

Les usages des médiations muséales numériques : renoncement... et négociations


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/la_forge_numerique/embed.1/les_usages_des_mediations_museales_numeriques_renoncement_et_negociations.8241?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
VIDAL Geneviève

Producteur Canal-U :
La forge numérique
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Les usages des médiations muséales numériques : renoncement... et négociations

Cette conférence a pour titre : «TICS, risques et vulnérabilités». Elle a été filmée le 14 Février 2012 dans le cadre du séminaire annuel « Changements institutionnels, risques et vulnérabilités sociales », au programme du Master recherche de Sociologie de l'Université de Caen. Initié dans les années 1990, ce séminaire est actuellement dirigé par Salvador Juan, professeur de sociologie à l'Université de Caen. Les conférences précédemment enregistrées (depuis 2007) dans le cadre de ce master sont lisibles sur le site de la forge numérique.

Résumé de la communication

A l'heure de la généralisation d'Internet et de la multiplication des formes et des significations des pratiques culturelles, les musées doivent s'adapter. De nouvelles relations s'instaurent alors entre les musées et leurs publics via des outils technologiques, des innovations communicationnelles numériques. L'institution n'étant plus la seule détentrice de l'information, elle doit partager son autorité avec, non plus de simples usagers, mais des amateurs éclairés.

Après avoir exposé des résultats d'études sur les usages de l'Internet Muséal dans des musées d'art et de science, Geneviève Vidal soulève des questionnements.

La collaboration entre les internautes et les musées s'inscrit dans le cadre d'une revendication d'autonomie sociale qui prend appui sur les technologies numériques. Or, ces dernières font l'objet de délimitations orchestrées par les acteurs de l'industrialisation et de la marchandisation de l'Internet. Ce qui se présente comme une technique d'émancipation risque en fait de représenter une contrainte fondamentale des individus.

Afin d'analyser le processus en œuvre dans l'utilisation des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) par le domaine de la culture, la chercheuse propose la dialectique du renoncement et de la négociation.

 Mathilde Heinrich

  •  
  •  
    Date de réalisation : 14 Février 2012
    Durée du programme : 56 min
    Classification Dewey : Culture et normes de comportement - Anthropologie sociale et culturelle
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD)
    Collections : Changements institutionnels, risques et vulnérabilités sociales
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : VIDAL Geneviève
    producteur : Maison de la Recherche en Sciences Humaines - Université de Caen Normandie
    Réalisateur(s) : Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire - Université de Caen Basse-Normandie
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : culture, numérique, communication, réseaux
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte