Canal-U

Mon compte
Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne

Chercheurs en ville #21 - Discriminations : combattre la glottophobie


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/mshb/embed.1/chercheurs_en_ville_21_discriminations_combattre_la_glottophobie.56921?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Chercheurs en ville #21 - Discriminations : combattre la glottophobie

À l'occasion de la sortie de son dernier livre Discriminations : combattre la glottophobie, Chercheurs en ville reçoit Philippe Blanchet, spécialiste des questions de communication plurilingue et interculturelle à l'université Rennes 2. Que signifie ce mot « glottophobie » ? Que recouvre la discrimination par le langage ? Qu'est-ce que l'observation des usages de la langue nous apprend sur ce phénomène ?

Si l’on connait bien la violence faite par l'État français aux langues régionales, on connaît moins la domination fondée sur les usages de la langue française, en particulier la stigmatisation des accents du Sud, de la campagne, de la banlieue. C'est la démarche du sociolinguiste que d'observer les usages de la langue et la façon dont elle renforce une domination d'autant plus implacable qu'elle est invisible. L'école est évidemment un enjeu ici essentiel pour comprendre et éventuellement corriger la stigmatisation de et par la langue.

Présenté par Lucie Louâpre, journaliste à Canal B, Philippe Blanchet répond aux questions de Xavier Debontride, journaliste indépendant et de Christian Le Bart, politologue représentant la MSHB.


Notre invité : Philippe Blanchet est professeur de sociolinguistique et didactique des langues à l’université Rennes 2. Chercheur au laboratoire PREFics, il est responsable du Master international "Francophonie, Plurilinguisme et Médiation Interculturelle". Membre de la Ligue des Droits de l'Homme, il est également expert auprès de l'Agence Universitaire de la Francophonie, de l'Organisation des Nations Unies, du Conseil de l'Europe et d'organismes universitaires et scientifiques dans différents pays. Enfin il est membre de l’Observatoire International des Droits Linguistiques (Canada).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

Mavi 24/09/2020 10h27

Merci pour cette excellente émission! Prendre conscience des faites pour arrêter de naturaliser la discrimination linguistique.
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte