Canal-U

Mon compte
Université de Paris

Lire la poésie, à quoi bon maintenant ?


Dans la même collection

Lire les Etats-Unis
Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_paris/embed.1/lire_la_poesie_a_quoi_bon_maintenant.59791?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Université de Paris
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Lire la poésie, à quoi bon maintenant ?

À quoi bon la poésie et les poètes ? À quoi bon lire ce qui ne sert à rien, ne nous raconte pas d’histoire, n’arrête pas la violence et parfois même nous dérobe son sens. Plus que n’importe quel autre genre littéraire, la poésie suscite la méfiance. Et même les railleries : qu’on la dise irresponsable, élitiste, hermétique ou égocentrique, on a vite fait de l’accuser de tous les maux et surtout de péremption. Pourtant des poètes continuent à écrire et des lecteurs à les lire. Cette persévérance serait-elle l’indice que la poésie a (encore) quelque chose à nous dire, et nous quelque chose à recevoir ou à exiger d’elle ? 

Le cycle Pourquoi lisons-nous ? est une enquête sur la lecture comme expérience.

Ce cycle prend la forme d’une collection de rencontres-conversations animées par des universitaires, écrivain.e.s et artistes sur nos manières de lire, sur nos vies et nos parcours. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur.e et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Nos lectures modèlent notre rapport au monde et aux autres, elles influencent notre construction personnelle. La lecture devient alors une compagne de vie discrète mais présente. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ces rendez-vous littéraires sont proposés, sur une initiative de Christopher Alexander Kostritisky Gellert et le Service commun de la documentation - Université de Paris, en partenariat avec le CERILAC, le Centre d’Études et de Recherches Interdisciplinaires – Université de Paris, avec le soutien de la Maison des Ecrivains et de la Littérature (Mél) et de la Fondation des Etats-Unis. L’enregistrement a été confié au studio de la radio *DUUU avec une diffusion sur son site internet et sur Canal U – Université de Paris.

En l’honneur du Printemps des poètes, qui se tient du 13 au 23 mars 2021 « Lire la poésie, à quoi bon maintenant ? » avec Marik Froidefond et Denise Desautels, rencontre qui s’est tenue à la Bibliothèque des Grands Moulins, le 22 mars 2019.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte