Canal-U

Mon compte
Université de tous les savoirs

Les signaux neuronaux


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_tous_les_savoirs/embed.1/les_signaux_neuronaux.858?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
ASCHER Philippe

Producteur Canal-U :
Université de tous les savoirs
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Les signaux neuronaux

Conférence du 2 février 2000 par Philippe Ascher. Toutes les cellules communiquent par des signaux "chimiques" ou "de contact" mais les neurones disposent d'un système de communication supplémentaire constitué par des changements de potentiel (potentiels d'action). On a compris très tôt que ces signaux permettent des calculs plus rapides et plus complexes que ceux qu'effectuent les autres cellules, mais les conceptions sur la nature de ces calculs ont évolué au cours des trente dernières années. Les bases moléculaires et cellulaires des signaux nerveux ont été identifiées et il est apparu que les protéines essentielles, les canaux ioniques, présentaient une diversité inattendue. Cette diversité, jointe à la distribution différentielle des canaux à la surface des neurones (sur les dendrites, les axones, le corps cellulaire), oblige à substituer à la conception du neurone comme "composant" d'un circuit celle d'un neurone "ordinateur". Les conceptions du code nerveux ont elles aussi évolué. Un codage par la fréquence des potentiels d'action reste plausible, mais d'intéressantes hypothèses sont apparues sur le rôle des ""détecteurs de coïncidence"" et sur la fonction des oscillations que l'on enregistre dans de nombreuses structures cérébrales. La signalisation neuronale ne prend tout son sens que s'il existe des systèmes de conservation de l'information. Les essais de compréhension de la plasticité synaptique commencent à porter des fruits, même si des doutes sont apparus sur la manière dont sont formulés les problèmes dans la majorité des travaux récents.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 2 Février 2000
    Durée du programme : 68 min
    Classification Dewey : Sciences médicales. Médecine
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Collections : Le cerveau, les comportements et les passions
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : ASCHER Philippe
    producteur : Mission 2000 en France
    Réalisateur(s) : UTLS - la suite
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : neurones, signaux chimiques
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte