Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

La difficile quête des "communautés silencieuses". Faire une sociologie des pratiques ordinaires de loisir sur internet en tenant compte des effets des dispositifs sur la recherche / Vinciane Zabban


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/la_difficile_quete_des_communautes_silencieuses_faire_une_sociologie_des_pratiques_ordinaires_de_loisir_sur_internet_en_tenant_compte_des_effets_des_dispositifs_sur_la_recherche_vinciane_zabban.36255?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

La difficile quête des "communautés silencieuses". Faire une sociologie des pratiques ordinaires de loisir sur internet en tenant compte des effets des dispositifs sur la recherche / Vinciane Zabban

La difficile quête des "communautés silencieuses". Faire une sociologie des pratiques ordinaires de loisir sur internet en tenant compte des effets des dispositifs sur la recherche / Vinciane Zabban, in Journées d'études "Parler du quotidien au quotidien dans les médias sociaux" organisées par des doctorant.es en Sciences de l'Information et de la Communiation et Sociologie du laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LERASS) et du laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires-Centre d'Etude des Rationalités et des Savoirs (LISST-CERS), Université Toulouse Jean-Jaurès, 22-23 mars  2017. 
Axe 2
: Atelier méthodologique ou comment penser les médias sociaux ?

A partir de l'expérience de recherches menées sur le rôle joué par Internet dans l'évolution de deux pratiques de loisirs populaires, le jeu vidéo et le tricot, cette communication proposera une réflexion sur les apports et les limites pour l'analyse des méthodes de recueil de données en ligne. Cette réflexion d'articulera  autour de la question de la visibilité. Elle insistera en particulier, au regard de la thématique de cet événement, sur la difficulté, à partir des méthodes d'investigation en ligne,  à saisir les "quidams", les  usagers et les pratiques les plus ordinaires, ou encore ce que les concepteurs et les professionnels de la mesure des opinions en ligne nomment parfois eux-mêmes les "communautés silencieuses". Elle attirera ce faisant l'attention sur les effets possibles des dispositifs observés sur les résultats de recherche.
L'un des principaux effets de la médiation d'Internet observé sur pratiques, est en effet celui de mise en visibilité d'un certain nombre d'espaces et d'activités des pratiques de loisirs, notamment informatives et préparatoires (forums, usage et échanges autour de bases de données par exemple). D'une part, si cette visibilité a des effets sur les pratiquants et donc participe bien d'une certaine manière de l'évolution des pratiques, elle ne les réinvente pas totalement. Elle rend en revanche accessible au chercheur une masse importante d'informations sur des activités peu interrogées auparavant, incitant à faire preuve de prudence aussi bien vis-à-vis du "jamais vu" que du "toujours ainsi". D'autre part, les activités mises en visibilité, et repérées par les chercheurs correspondent souvent à celles des utilisateurs les plus intensifs, et ne sont pas forcément représentatives de la majorité des usages. Par ailleurs, l'observation ethnographique en ligne, des usages de jeux en ligne comme de plate-formes de loisirs créatifs, tend à conduire le chercheur vers une expérience fortement homogène socialement. Enfin, si le déploiement de méthodes de collecte systématique de données et de leur traitement statistique peut informer davantage sur l'hétérogénéité des pratiques, il reste orienté par les mesures rendues accessibles par le dispositif socio-technique. 
Nous insisterons donc sur l'intérêt d'une méthodologie d'enquête qui pense de manière complémentaire l'apport de méthodes classiques (entretien, questionnaire, observation) et de méthodes spécifiques au numérique et ouvrirons le débat sur les possibles développements méthodologiques permettant de tenir compte de ces contraintes.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 22 Mars 2017
    Durée du programme : 27 min
    Classification Dewey : Traitement de données relatif à l'interaction sociale dans les groupes (réseaux sociaux en ligne), Réseaux sociaux en ligne
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Sciences de l'information et de la communication, Médias
    Collections : Parler du quotidien au quotidien dans les médias sociaux
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : ZABBAN Vinciane
    producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
    Réalisateur(s) : SARAZIN Claire
    Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : vie privée, réseaux sociaux
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l'université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte