Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

"Nombre des hommes" et "populatio" à la fin de la Renaissance : Machiavel, Bodin, Botero / Luca Paltrinieri


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/nombre_des_hommes_et_populatio_a_la_fin_de_la_renaissance_machiavel_bodin_botero_luca_paltrinieri.11207?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

"Nombre des hommes" et "populatio" à la fin de la Renaissance : Machiavel, Bodin, Botero / Luca Paltrinieri

"Nombre des hommes" et "populatio" à la fin de la Renaissance : Machiavel, Bodin, Botero / Luca Paltrinieri. In colloque "Foucault et la Renaissance", organisé par le laboratoire "Patrimoine, Littérature, Histoire" (PLH) de l'Université Toulouse II-Le Mirail en collaboration avec le Centre d’Etudes en Rhétorique, Philosophie et Histoire des Idées (CERPHI) de l'Institut d’his­toire de la pensée clas­si­que (ENS Lyon). Toulouse : Université Toulouse II-Le Mirail, 13-16 mars 2012. 
Thème 7 : Politique, 15 mars 2013.

Selon Foucault, la « population » serait seulement « présente-absente » dans les théories de la Raison d’État. Il s’agit, dans cette communication, de mettre en lumière la transformation politique et épistémologique qui sous-tend cette hypothèse : de la problématisation du « nombre des hommes » en fonction de l’équilibre du corps politique à l’idée du nombre comme source de la puissance et facteur principal de la production économiques des États.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Scolastique et humanisme : paradigmes concurrents et contemporanéité des épistémès / Blaise Dufal
 L'épistémé foucaldienne à l'épreuve de l'histoire des sciences / Violaine Giacomotto-Charra
 Blaise de Vigenère et Béroalde de Verville. Du magicien au scientifique, une rupture épistémologique ? / Blandine Perona
 La Renaissance en tableau : Foucault et "Las Meninas" / Philippe Desan
 "La prose du monde" en question / Didier Foucault
 Le sophisme des signatures, de Foucault à Agamben / Marie-Luce Demonet
 Peut-on parler d'une éthique sexuelle dans la lyrique amoureuse de la Renaissance ? / Ulrich Langer
 Foucault et l'obscénité renaissante / Dominique Brancher
 Sorcellerie et subjectivité : la sorcière, bête d'aveu ? ("Les Anormaux" dans le sillon de "l'Histoire de la sexualité") / Virginia Krause
 Une épistémologie du linéaire ou comment passer de l'obsession de la mort à celle de la folie / Claude Blum
 Les références de Foucault dans le chapitre "Stultifera navis" : mirages et miracles des sources / Christine Bénevent
 Paroles de fous, paroles sur les fous à la Renaissance. Folie et ordre du discours dans la 34e sérée de Guillaume Bouchet / Bérengère Basset
 Archéologie de la "pensée du dehors". Foucault et les mystiques platoniciens / Sébastien Galland
 Parrhesia politique et libertas loquendi : le franc-parler des "Essais" / John O'Brien
 A propos des "Essais" : le fait divers, l'histoire et leur 'dispositif' / Yves Delègue
 Le monstrueux à la Renaissance : de Foucault à Montaigne / Raffaele Carbone
 Ressemblance vs différence : l'épisthémè renaissante de Foucault et l'épistémologie de Montaigne / Emiliano Ferrari
 La production de vérité : aveu et confession / Didier Ottaviani
 "Régimes de vérité" au XVIe siècle : prolégomènes / Olivier Guerrier
 Savoirs, périodisations, vérité / Laurence Giavarini
 Foucault et la Renaissance politique : l'État et les pouvoirs / Paul-Alexis Mellet
 Foucault et les pensées politiques de la Renaissance : occultation du pouvoir souverain, valorisation de la raison d'État / Romain Descendre
 L'être du langage et la « renaissance » de la littérature dans "Les mots et les choses" / Philippe Sabot
 Le concept historique d'Humanisme renaissant à l'épreuve de l'archéologie du savoir foucaldienne (et réciproquement) / Philippe De Lajarte
 Rompre avec le passé : Foucault et historiographie de la rupture à la Renaissance / Andrea Frisch
 Les historiens de la Renaissance et la pensée de Michel Foucault : usages, critiques et débats / Claire Judde de Larivière
 Quelle place pour la philologie dans la conception foucaldienne de l'épistémologie de la Renaissance ? / Emmanuel Bury
 Foucault, Elias et l'histoire culturelle de la Renaissance / Robert Muchembled
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte