Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Canal U/3S - CERIMES (Production), Catherine Quantin (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/3hmd-vq03
Citer cette ressource :
Catherine Quantin. Canal-U-Médecine. (2012, 12 mars). ADELF-EMOIS 2012 – Pharmaco épidémiologie vaccinale pédiatrique : validité de l’identification des cas de convulsions fébriles à partir du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI). , in ADELF/EMOIS 2012. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/3hmd-vq03. (Consultée le 22 juin 2024)

ADELF-EMOIS 2012 – Pharmaco épidémiologie vaccinale pédiatrique : validité de l’identification des cas de convulsions fébriles à partir du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI).

Réalisation : 12 mars 2012 - Mise en ligne : 3 mai 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Titre : ADELF-EMOIS 2012 – Pharmaco épidémiologie vaccinale pédiatrique : validité de l’identification des cas de convulsions fébriles à partir du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI).Auteurs : Catherine QUANTIN (Département de l’information médicale, CHU Dijon, INSERM U866, Université de Bourgogne)Michel VELTEN (Laboratoire d’Epidémiologie et de Santé Publique, EA 3430Faculté de Médecine, Université de Strasbourg))Frédéric HUET (Pôle pédiatrie, CHU de Dijon)Eric BENZENINE (Service de Biostatistique et Informatique Médicale, CHU Dijon, BP 77908, 21079 DIJON CEDEX)Paddy FARRINGTON (Mathematics and Statistics Department, Open University, Milton Keynes (RU))Pascale TUBERT-BITTER (Equipe Biostatistique, Inserm-UPS UMRS 1018, Villejuif)Résumé : IntroductionLa méthode en série de cas, développée afin d'étudier les effets indésirables des vaccins, nécessite le recueil de l'exposition vaccinale ainsi que celui des cas. L’objectif de cette étude est d’étudier la validité de la sélection des cas d’hospitalisation pour convulsion fébrile chez l’enfant de moins de 3 ans à partir des résumés d’hospitalisation. Ce choix est motivé par l’existence d’associations de référence entre les convulsions fébriles et certaines vaccinations pédiatriques.MéthodesLa validité de la sélection des cas à partir des données du PMSI, utilisant le codage de la CIM10, est évaluée par confrontation avec le dossier clinique dans l’établissement d’origine. Une analyse locale des performances, en termes de valeur prédictive positive (VPP), des critères de sélection des hospitalisations avec convulsions fébriles simples a été menée dans les hôpitaux de Côte-d’Or et du Bas-Rhin. La sensibilité est estimée sur le CHU de Dijon, qui bénéficie d’un recensement systématique des cas de convulsions aux urgences pédiatriques.RésultatsEn 2008 et 2009, ont été codées R56.0 "convulsions fébriles" (resp. R56.0 ou R56.8 « convulsions autres ») dans le PMSI de 4 établissements (3 du Bas-Rhin et 1 de Côte-d’Or), 385 (resp. 451) hospitalisations d’enfants âgés de 29 jours à 36 mois, dont 342 (resp. 381) en diagnostic principal (DP). La VPP globale (quelle que soit la position du code) est 72% (resp. 63%) ; en se restreignant aux DP elle s’élève à 77% (resp. 70%). La sensibilité estimée à partir du registre dijonnais est 85% (resp. 87%) globalement et 82% (resp. 85%) pour les DP.Discussion/conclusionLes résultats préliminaires de cette étude montrent que les données du PMSI permettent une identification efficace des hospitalisations pour convulsion fébrile de l’enfant. Ils doivent être complétés par l’analyse des biais potentiels induits par cette extraction automatisée sur l’estimation du risque relatif aux vaccinations d’intérêt.L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors du IIIème Congrès National conjoint ADELF/EMOIS à Dijon les 12 et 13 mars 2012. Session C-2 : PMSI et épidémiologie II (Amphithéâtre Romanée Conti). Modérateurs : J FRESSON, AM SCHOTT Réalisation, production : Canal U/3S - CERIMESMots clés : ADELF, EMOIS, 2012, Dijon, épidémiologie, langue française, évaluation, management, organisation, information, santé, PMSI, vaccin, convulsions

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes