Conférence

SFSP Lille 2011 – Modélisation mathématique et évaluation médico-économique.

Réalisation : 3 novembre 2011 Mise en ligne : 3 novembre 2011
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Titre : SFSP Lille 2011 – Les travaux de modélisation mathématique et d’évaluation médico-économique pour la prise de décision.Intervenant(s) : Lévy-Brühl DanielRésumé : La plupart des décisions d’introduction de nouveaux vaccins intègre une modélisation mathématique et, de plus en plus souvent, une évaluation médico-économique, « greffée » sur le modèle mathématique. La modélisation repose sur une simplification, à ses parties essentielles, de la réalité biologique, épidémiologique et sociale du phénomène complexe que représente généralement la transmission d’un agent infectieux dans une population. Elle cherche à reproduire théoriquement ce phénomène, permettant, en modifiant certains de ses paramètres essentiels, d’évaluer a priori l’impact d’une vaccination. Elle permet d’intégrer les modifications de la dynamique globale de la transmission induites par les effets indirects de la vaccination. Ces effets, qui constituent ce que l’on appelle l’immunité de groupe, sont liés essentiellement, pour les maladies à transmission strictement inter-humaine, à la réduction des sources de contamination pour les sujets non vaccinés, induite par la diminution du nombre de cas chez les vaccinés. Le principal effet bénéfique qui en résulte est une diminution de l’incidence supérieure à celle attendue sur la base de la couverture vaccinale. Cependant, cette réduction de la circulation de l’agent pathogène peut avoir des effets préjudiciables. En effet, la probabilité que les sujets non vaccinés ou non protégés par la vaccination, rencontrent un cas susceptible de les contaminer diminue et ils resteront donc plus longtemps réceptifs à la maladie, entrainant une augmentation de l’âge moyen des cas. Pour une maladie dont la gravité augmente avec l’âge de survenue, les cas seront donc plus souvent sévères.En situation de ressources limitées, l’évaluation médico-économique réalisée à partir du modèle mathématique permet également d’apporter des éléments rationnels de décision basés sur l’estimation du ratio coût-efficacité de la vaccination. Elle permet également de comparer, le cas échéant l’impact et l’efficience de différentes modalités de mise en œuvre ou de comparer la vaccination avec des stratégies alternatives, lorsqu’elles existent.L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors du Congrès pluri-thématique de la Société Française de Santé Publique : les expertises en santé publique. Session : place de l’expertise dans l’aide à la décision en matière de politique vaccinale. Animation : François BOURDILLON (SFSP). Lille du 2 au 4 novembre 2011 sous le haut patronage du Ministre du Travail, de l’Emploi et de la santé et le parrainage du Ministre de l’Enseignement.Réalisation, production : Canal U/3S, CERIMESMots clés : SFSP Lille 2011, santé publique, expertise, modélisation, politique vaccinale, coût-éfficacité

Date de réalisation
Langue :
Français
Crédits
Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport (Réalisation), CERIMES (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
Canal-U-Médecine. (2011, 3 novembre). SFSP Lille 2011 – Modélisation mathématique et évaluation médico-économique.. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/52335. (Consultée le 19 janvier 2022)
Contacter

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème