Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Philippe KERGRAISSE (Réalisation), Direction de l'Audiovisuel de l'EHESS (Dir. Jean-Claude Penrad) (Production), Maryvonne Charmillot (Intervention), Moritz Hunsmann (Intervention)
Conditions d'utilisation
© Direction de l'Audiovisuel / EHESS / 2013
DOI : 10.60527/8ama-mn62
Citer cette ressource :
Maryvonne Charmillot, Moritz Hunsmann. EHESS. (2013, 4 novembre). Devenir chercheur - Moritz Hunsmann et Sébastien Kapp , in Cas de figure. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/8ama-mn62. (Consultée le 29 mai 2024)

Devenir chercheur - Moritz Hunsmann et Sébastien Kapp

Réalisation : 4 novembre 2013 - Mise en ligne : 6 décembre 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Penser avec les autres. La thèse comme co-écriture

Pour en finir avec certaines idées reçues quant à l’activité intellectuelle…

 

 Au cœur du processus intellectuel et académique qu’est l’écriture d’une thèse de doctorat, la relation à l’Autre est permanente et multiple : dialogues – au moins théoriques – avec les auteurs auxquels il est fait référence, relectures plus ou moins savantes de nos ébauches de texte, place des « sujets » dans la restitution de nos enquêtes, mise en discussion formelle et informelle de nos résultats et de nos questionnements… Qu’il soit porteur d’émulation ou de conflits, l’échange est un élément central des pratiques de recherche. Il s’y joue la condition de production de connaissances originales et la mise en place d’un parcours professionnel intimement chevillé à la notion de pairs, dont il s’agit de gagner le respect et la reconnaissance.

Ces allers-retours de la pensée, qui la forment, la transforment et la font résonner, seront le fil conducteur de cette année pour aborder à nouveaux frais certains des aspects concrets de la thèse. Au principe de cette exploration, une conviction : malgré son caractère d’exercice solitaire, l’écriture d’une thèse est avant tout un acte de co-création. Partant de là, les ressorts de cet art complexe demandent à être explorés et interrogés.

Enregistré le lundi 4 novembre 2013  

 

Devenir chercheur. Ecrire une thèse en sciences sociales

Table ronde avec en présence de Moritz Hunsmann (postdoctorant à l’EHESS), Sébastien Kapp (collaborateur scientifique à l’Université libre de Bruxelles), Maryvonne Charmillot (maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Genève), et d’Emmanuel Désveaux (directeur d’études à l’EHESS, directeur des éditions de l’EHESS).

 

Equipe organisatrice du séminaire "Aspect concret de la thèse" : Marie Glon, doctorante à l’EHESS, Moritz Hunsmann, postdoctorant à l’EHESS, Sébastien Kapp, collaborateur scientifique à l’Université libre de Bruxelles & Jade Legrand, doctorante à l’EHESS.

 

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème