Formes de surveillance en médecine et santé publique

Mise en ligne : 18 juin 2015
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
Les traitements personnalisés des cancers

Vidéos

Automesure et quantified self : faut-il espérer ou craindre un changement de paradigme pour les soins ?
Conférence
00:44:58
Automesure et quantified self : faut-il espérer ou craindre un changement de paradigme pour les soi…
Postel-Vinay
Nicolas

20 mars 2015 :Nicolas Postel-Vinay (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) Automesure et quantified self : faut-il espérer ou craindre un changement de paradigme pour les soins ?   Séminaire

La médecine des 4P entre nouveaux pouvoirs sur l’individu et nouveaux pouvoirs de l’individu
Conférence
00:45:39
La médecine des 4P entre nouveaux pouvoirs sur l’individu et nouveaux pouvoirs de l’individu
Chneiweiss
Hervé

20 mars 2015 : Hervé Chneiweiss (INSERM) La médecine des 4P entre nouveaux pouvoirs sur l’individu et nouveaux pouvoirs de l’individu  Séminaire interdisciplinaire organisé à l’Institut Français de

Surveiller en probabilités ? La génétique des traits complexes à l’épreuve de la prédiction
Conférence
00:47:42
Surveiller en probabilités ? La génétique des traits complexes à l’épreuve de la prédiction
Bourgain
Catherine

20 février 2015 : Catherine Bourgain (INSERM) Surveiller en probabilités ? La génétique des traits complexes à l’épreuve de la prédiction  Séminaire interdisciplinaire organisé à l’Institut Français

Intervenants

France
Diplômé de HEC (en 1994), agrégé et docteur en philosophie. Maître de conférences de philosophie à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2007-2015). Professeur des universités, enseignant la philosophie des techniques à l'Université de Technologie de Compiègne (depuis 2015)

Chercheur au CETCOPRA (Centre d’Etude des Techniques, des Connaissances et des PRAtiques, EA2583 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), puis au COSTECH (Connaissance, Organisations et Systèmes Techniques, EA2223 de l'Université de Technologie de Compiègne) dans l’équipe CRED (Cognitive Research and Enaction Design)