Autre
Notice
Langue :
Français
Crédits
L'Université Numérique des Humanités (Production), ENS-LSH / Canal Philo / Service Commun Audiovisuel et Multimédia (Réalisation), ENS-LSH (Production), Rémi Mathieu (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/87ea-tz59
Citer cette ressource :
Rémi Mathieu. ENS de Lyon. (2007, 17 mai). Lao zi, Daode jing : le livre de la voie et de la vertu , in Philosophie chinoise. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/87ea-tz59. (Consultée le 29 mai 2024)

Lao zi, Daode jing : le livre de la voie et de la vertu

Réalisation : 17 mai 2007 - Mise en ligne : 23 octobre 2008
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Le Lao zi, ou Daode jing, est le livre le plus mystérieux de l’Antiquité chinoise. Il n’est pas certain que Lao zi en ait jamais été l’auteur. Quant à son origine, elle est, pour l’heure encore, largement mystérieuse. Sa forme est d’une profonde originalité : ni dialogue, ni traité, mais étrange poème philosophique, parfois rimé, dont le sens fait souvent question.

À l’origine, un texte dut venir au jour au milieu du ~IVe siècle dans la Chine méridionale. Mais le Lao zi, comme le taoïsme, se sont formés progressivement. Les manuscrits sur bambou et sur soie, découverts à Mawangdui, en 1973, et à Guodian, en 1993, ont révolutionné l’histoire et la compréhension du Lao zi.

Lao zi doit au cœur de la pensée chinoise, le Yijing, le matériau de sa doctrine : le dao ou «Voie». Il doit aussi beaucoup au confucianisme, quoiqu’on en ait dit. La critique assidue qu’il en produit l’atteste. Lao zi propose une doctrine faite de paradoxes, attachée à la quête d’une sagesse basée sur le non-agir, la non-pensée et le non-désir, dans le respect de la spécificité naturelle des êtres. En faisant retour au dao, le sage repère sa racine et celle de tous les autres êtres. Dans cette unité retrouvée, il peut être radicalement lui-même, autorisant les choses à redevenir ce qu’elles sont en soi et non pour nous, riches de leur inépuisable vacuité.

Equipe technique : Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Image: Sébastien Boudin, Son: Xavier comméat, Montage: Mathias Chassagneux, Diffusion Web: Jean-Claude Troncard

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème