Cours/Séminaire
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales/Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 190-198 avenue de France, 75013 Paris, France
Langues :
Français, Portugais
Crédits
Elisabeth de PABLO (Réalisation), Momoko SETO (Réalisation), Laura MAREGLIA (Réalisation), Mathilde MARC (Réalisation), Kévin AH-HEE-AYAN (Réalisation), Eugène GOUSSET (Réalisation), Thi Thuong LE (Réalisation), Cong Khanh NGUYEN (Réalisation), Dimitri GALITZINE (Réalisation), FMSH-ESCoM (Production), Ilda Mendes dos Santos (Intervention), Lilia Moritz Schwarcz (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés.
Citer cette ressource :
Ilda Mendes dos Santos, Lilia Moritz Schwarcz. FMSH. (2013, 25 novembre). « Midi de Brésil(s) » - Lima Barreto et les impasses de la modernité brésilienne : quand liberté n’est pas synonyme d'égalité et que l’exclusion s’articule à l’intégration sociale , in Brésil(s) - Sciences humaines et sociales. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/91873. (Consultée le 28 février 2024)

« Midi de Brésil(s) » - Lima Barreto et les impasses de la modernité brésilienne : quand liberté n’est pas synonyme d'égalité et que l’exclusion s’articule à l’intégration sociale

Réalisation : 25 novembre 2013 - Mise en ligne : 25 novembre 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

La revue Brésil(s) organise les "Midis de Brésil(s)", séminaire mensuel pour le débat brésilianiste.

Lilia Schwarcz, anthropologue de formation, a consacré ses premiers travaux à l’étude des processus de formation de la société brésilienne sous le rapport de son horizon multi-ethnique. La critique de l’idéologie luso-tropicaliste et du discours officiel de l’Etat républicain fédéral sur la notion de démocratie raciale a été à l’origine de son engagement scientifique. Cette démarche repose sur des recherches sur le développement des dispositifs pseudo-scientifiques de catégorisation des populations qui formaient le peuple brésilien dans la période qui s’étend de la fin de la période l’esclavagiste à l’instauration de l’Estado Novo dans les années 1930.

Tout en poursuivant recherches, séminaires et interventions publiques sur la question politique des catégories raciales, Lilia Schwarcz a depuis ouvert de nouveaux chantiers. C’est alors en historienne qu’elle a interrogé le régime impérial brésilien qui fut une étape de très longue transition entre la fin de la présence portugaise et l’avènement de la République. Elle a conduit plusieurs chantiers notamment sur le terrain de l’histoire du livre imprimé et des collections manuscrites, dans le mouvement de transmigration de la cour portugaise à Rio à l’époque de l’invasion napoléonienne et dans les conséquences culturelles qu’a eu le déplacement de l’institution royale, de ses archives et de ses bibliothèques au début du 19e siècle.

Son livre de 2002, "A longa viagem da biblioteca dos reis: do terremoto de Lisboa à independência do Bra¬sil", est une monographie d’histoire matérielle et politique des biens culturels. Enfin, ses tout derniers travaux concernent la représentation du paysage, textes et images, dans la construction idéologique et politique d’une conscience brésilienne. Elle s’attache à étudier et à croiser les apports de personnalités extérieures au Brésil confrontées aux singularités paysagères de ce pays et les manifestations socioculturelles d’appartenance à une nation qui produit au 19e siècle son exclusivisme.

>>> Voir la liste des conférences de Lilia Schwarcz

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème