Entretien

#182 - François Wassouni - Artefacts et histoire de la violence dans le Bassin du Lac Tchad de la période précoloniale à la crise sécuritaire Boko Haram

Réalisation : 9 novembre 2021 Mise en ligne : 9 novembre 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

https://www.iea-nantes.fr/fr/chercheurs/wassouni-francois_505

Partant de l’actualité sécuritaire critique dans le Bassin du Lac Tchad marquée par le terrorisme de Boko Haram, ce projet de recherche envisage d’investiguer la violence dans la longue durée dans cet espace. Il part de l’idée selon laquelle cette région a été marquée par une succession des violences et que celles-ci ont laissé de nombreuses traces matérielles qui sont susceptibles d’être exploitées pour écrire l’histoire de ce phénomène. Ces traces sont constituées d’une panoplie d’artefacts qui démontrent que les violences récurrentes ont suscité de la créativité et des innovations, avec une impressionnante fabrication et circulation des matériaux de la violence. Eléments par excellence de la culture matérielle, ils ont joué des rôles importants durant les périodes violentes qui ont eu cours et varient d’un contexte à un autre, d’une communauté à une autre, alimentant des transactions diverses. De la période précoloniale à la crise sécuritaire Boko Haram qui tarde à être jugulée, il existe de nombreux artéfacts anciens ou des objets beaucoup plus récents, des matériaux traditionnels ou des matériaux modernes qui sont des témoignages éloquents de la matérialité de la violence et des savoir-faire développés tout autour, et qui fourmillent d’information précieuses pour l’histoire.

Biographie

De nationalité camerounaise, François WASSOUNI est maître de conférences d’histoire contemporaine à l’Université de Maroua. Il est auteur de plusieurs ouvrages et articles scientifiques portant sur des problématiques diverses et variées, notamment l’histoire des techniques, la culture matérielle, l’historiographie, la Chine en Afrique, les questions de paix et de sécurité, notamment la crise sécuritaire Boko Haram, entre autres. En dehors du Cameroun, il a eu plusieurs expériences pédagogiques et de recherche à l’échelle internationale : Professeur Invité à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) de Paris, chercheur invité à la Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin de Nantes dans le cadre de la bourse Hampâté Bâ, Visiting Scholar du Consortium du Master Erasmus Mundus/Techniques, Patrimoine, Territoires de l’Industrie (TPTI) et au Centre d’Etudes Africaines de Leiden aux Pays-Bas. Il est par ailleurs lauréat de plusieurs programmes de bourses et distinctions internationales dont les plus récentes sont le Fulbright américain (SUSI) à New York University/Multinational Institute for American Studies (MIAS) dont il est diplômé et le Programme International Scholars Program de la Society for the History of Technology (SHOT) basée également aux Etats-Unis.

Date de réalisation
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
IEANANTES. (2021, 9 novembre). #182 - François Wassouni - Artefacts et histoire de la violence dans le Bassin du Lac Tchad de la période précoloniale à la crise sécuritaire Boko Haram. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/108372. (Consultée le 24 janvier 2022)
Contacter

Sur le même thème