Conférence
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

CCIC, Cerisy-la-Salle

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2012, 13 juillet). Documents, Textes, Œuvres. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/116115. (Consultée le 26 février 2024)

Documents, Textes, Œuvres

Réalisation : 13 juillet 2012 - Mise en ligne : 2 mai 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cette conférence a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Documents, Textes, Œuvres (autour de François Rastier) qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 6 au 13 juillet 2012, sous la direction de Driss ABLALI, Sémir BADIR & Dominique DUCARD.

Présentation de l'intervenant

François Rastier est directeur de recherche au CNRS, il  préside l'Institut Ferdinand de Saussure. Il a publié notamment Sémantique interprétative (Paris, PUF, 20093, trad. espagnol et russe 2005), Sémantique et recherches cognitives (PUF, 20012), Semantics for Descriptions (Chicago, 2002, en collaboration), Arts et sciences du texte (2001, tr. bulgare, italien, espagnol, arabe). La mesure et le grain - Sémantique de corpus (Paris, Champion, 2011). Il a co-dirigé en particulier Herméneutique : sciences, textes (Paris, PUF, 1997), Une introduction aux sciences de la culture (Paris, PUF, 2002). Son ouvrage Ulysse à Auschwitz - Primo Levi, le survivant, (Paris, Editions du Cerf, 2005 ; tr. esp. Reverso, 2005 ; it. Liguori, 2009) a reçu le prix de la Fondation Auschwitz. Il a publié depuis diverses études sur la littérature de l'extermination et le genre du témoignage.

Résumé de la communication

François Rastier souhaite synthétiser des acquis de l'herméneutique et de la philologie pour promouvoir une sémantique des textes historique et comparée, appuyée sur la linguistique de corpus. Son projet intellectuel se situe dans le cadre général d'une sémiotique des cultures.

Thème
Documentation

François Rastier œuvre à l’élaboration d’une théorie d’ensemble du texte, pour dépasser les limites de fait où s’est longtemps tenue la linguistique et articuler différents paliers de complexité. Le texte, ainsi placé au centre de la réflexion sur la langue et les arts du langage, devient l’objet empirique de la linguistique. Unité "minimale" de la description, il exige la constitution critique des documents dans un corpus et appelle des méthodes d’analyse qui fassent droit à la déontologie herméneutique. Enfin, comme les textes sont des actes qui portent des valeurs, tant éthiques qu’esthétiques, il est légitime de préciser comment ils deviennent des œuvres, engagées dans une transmission.
Le présent colloque invite à dialoguer à partir des travaux de François Rastier, à en montrer les applications et les incidences dans divers domaines (études littéraires, linguistique, philologie numérique, sémiotique...). Ni bilan prématuré, ni hommage académique, il permettra d’exposer des travaux en cours et de préciser des recherches à venir, en laissant place aux débats sur les nouveaux observables, sur la méthodologie historique et comparative et sur l’épistémologie des sciences de la culture.

Actes du colloque

Documents, Textes, œuvres. Perspectives sémiotiques

D. Ablali, S. Badir, D. Ducard (dir.)

Presses Universitaires de Rennes - 2014

ISBN : 978-2-7535-3492-6

En savoir plus

Sur le même thème