Cours/Séminaire

Les agricultures franciliennes : des agricultures « périurbaines » entre résistance et innovations

Réalisation : 18 novembre 2014 Mise en ligne : 27 juin 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette conférence a été enregistrée dans le cadre du séminaire annuel du pôle Sociétés et espaces ruraux de la MRSH.

Monique Poulot est géographe, professeure à l’Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense et membre de l’équipe Mosaïques-UMR CNRS LAVUE. Elle dirige un parcours de Master professionnel et un parcours de recherche centré sur le périurbain. Ses recherches portent sur les évolutions des espaces ruraux autour des grandes métropoles avec une Habilitation à Diriger des Recherches intitulée Le retour de l’agriculture dans la ville élargie : un pari pour la durabilité des territoires. Elle participe à plusieurs programmes de recherche sur les franges ruralo-urbaines (avec l’Université de Montréal), l’agriculture périurbaine (avec Agroparistech) et à l’ANR, « parcs nationaux dans les métropoles des pays émergents ». Elle co-dirige un programme PUCA avec un axe sur La valorisation des aménités naturelles et agricoles : vers une intégration fonctionnelle croissante des espaces ouverts ?

L’Atlas rural et agricole de l’Ile-de-France souligne « la puissance et la productivité de l’agriculture francilienne » caractérisée par « une prédominance de grandes cultures au milieu d’autres paysages agricoles – liés à l’élevage ou aux cultures spécialisées - au creux des vallées, au pied de buttes boisées, en bordure de forêt ou même enserrés par l’urbanisation » (2004, p. 100). De fait, trois termes s’imposent pour qualifier cette agriculture : performance, diversité, dialogue avec l’urbanisation puisqu’elle est totalement insérée dans le périurbain selon les termes du zonage INSEE. Après le temps du productivisme marqué par de nouveaux gains pour les cultures céréalières et un reflux toujours plus net du vivrier dans une logique de mise en place de bassins de production disjoints des bassins de consommation, les années 1990 semblent annoncer de nouveaux infléchissements, voire un nouveau paradigme autour d’une ville et d’une agriculture réconciliées. L’exposé s’attachera à analyser la remarquable capacité d’adaptation des agricultures franciliennes dans un contexte de nouveau « désir de l’agriculture » de la ville et des urbains qui appelle l’invention de protections réglementaires foncières capables de réserver des espaces agricoles et surtout des arrangements habitants autour des nouvelles formes agricoles.

Thèmes
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

MRSH Caen

Langue :
Français
Citer cette ressource:
La forge numérique. (2014, 18 novembre). Les agricultures franciliennes : des agricultures « périurbaines » entre résistance et innovations. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/117350. (Consultée le 9 août 2022)
Contacter

Sur le même thème