Documentaire

La collecte des végétaux

Réalisation : 16 octobre 2015 Mise en ligne : 16 octobre 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Anaëlle Soulebeau, chercheuse au Muséum national d'Histoire naturelle, explique comment se fait la collecte des végétaux sur le terrain.

 

Contacter

« Je m’appelle Anaëlle Soulebeau, je suis en thèse à l’institut de systématique et de biodiversité et je travaille sur la diversification des plantes. J’ai eu l’occasion d’aller une fois sur le terrain, dans une région assez isolée, dans laquelle on a échantilloné toutes les plantes qui s’y trouvaient. C’était un inventaire exhaustif. Et donc, notre travail, ça consiste à récolter principalement les plantes qui sont en fleurs, pour avoir justement les structures reproductrices visibles et pouvoir les identifier.

Et donc ce qu’on va faire, c’est récolter. Si c’est trop haut, avec des perches, couper des échantillons, ou prendre les plantes entières quand c’est juste des petites plantes herbacées. Et on va les presser pour faire des spécimens d’herbiers. Donc souvent, on les presse entre pochettes cartonnées, avec des tôles ondulées pour faire une circulation d’air chaud, et que tout ça sèche assez bien pour éviter le développement de moisissures. Et donc on vérifie, chaque jour, que chaque herbier a bien séché et on remet les nouvelles plantes récoltées et surtout on n’oublie pas de mettre un numéro de récolte et un nom aussi pour garder l’identification du spécimen, voilà. »

 


Dossier pédagogique - Les méthodes de collectes utilisées en forêt

Ce dossier présente l’expédition terrestre réalisée par “La Planète Revisitée” en Guyane en 2015. Après avoir montré les objectifs de ces inventaires du vivant

Sur le même thème