Documentaire
Chapitres
Notice
Sous-titrage
Français / fr
Langue :
Français
Crédits
Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Publication), Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Réalisation), Université de Bordeaux (Production), Catherine BENNETAU (Organisation de l'évènement), Alain Badoc (Intervention)
Conditions d'utilisation
Creative Commons (BY NC)
DOI : 10.60527/d3a5-xd36
Citer cette ressource :
Alain Badoc. Univ Bordeaux. (2020, 26 juin). Les Apiacées. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/d3a5-xd36. (Consultée le 23 mai 2024)

Les Apiacées

Réalisation : 26 juin 2020 - Mise en ligne : 27 mai 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

La famille des Apiacées est cosmopolite et comporte plus de 3200 espèces et 420 genres dont 180 espèces en France (d’après Flora Gallica). C’est la famille des Panicauts, genre Eryngium (261), des Ferula (250), Peucedanum (231), Bupleurum (212). Les Apiacées comportent de nombreuses plantes alimentaires, industrielles, médicinales, toxiques, ornementales. Ce sont des plantes ordinairement herbacées, annuelles (Cerfeuil), bisannuelles (Carotte) ou vivaces, rarement ligneuses. L'appareil souterrain est varié : racine pivotante tubérisée encore appelée tubercule, rhizome. Les feuilles sont alternes, généralement munies d'une gaine développée. Elles sont parfois simples mais souvent composées avec un limbe souvent fortement  découpé, plusieurs fois pennatiséqué. On a chez les Apiacées généralement une ombelle composée d’où le nom d’Ombellifères donné vulgairement aux Apiacées. Les fleurs sont régulières. Elles sont habituellement bisexuées et tétracycliques : 5 S + 5 P + 5 E + 2 C. Les fruits sont des diakènes qui parfois sont divisés en deux akènes qu’on appelle encore méricarpes puisque le schizocarpe, le fruit, se divise en deux. Certaines plantes toxiques de cette famille sont bien connues, comme la petite mais surtout la grande Ciguë, riche en alcaloïdes (conine). Les Apiacées renferment pour la plupart des huiles essentielles qui ont des propriétés diverses et intéressantes : carminatives, peptiques, digestives, anti-spasmodiques, etc… La Centella asiatica, que l'on trouve à Madagascar, est utilisée en cosmétique pour ses propriétés cicatrisantes. Le film a été tourné au Jardin Botanique de l'Université de Bordeaux.  

Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème