Documentaire
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Cité des Sciences et de l'Industrie (Production), Marcel DALAISE (Réalisation), CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique (Production), Jean-François TERNAY (Réalisation), Marcel Dalaise (Intervention), Jean-François Ternay (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/2bwk-qt37
Citer cette ressource :
Marcel Dalaise, Jean-François Ternay. SEC. (1996, 1 janvier). Le corps fragmenté (1996) , in Sciences de la vie. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/2bwk-qt37. (Consultée le 27 mai 2024)

Le corps fragmenté (1996)

Réalisation : 1 janvier 1996 - Mise en ligne : 2 octobre 2007
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Les imageurs, nouveaux équipements de diagnostic médical qui dévoilent le corps en profondeur, sont présentés lors de leur utilisation en hôpital par des médecins et chercheurs de diverses spécialités. L'hôpital d'Orsay, grâce à son cyclotron, peut produire des éléments radioactifs qui, fixés sur des molécules biologiques, sont captés par une caméra à émission de positons qui suit la circulation de ces marqueurs dans le corps. A l'Institut Curie, les éléments radioactifs injectés sont repérés par une caméra Gamma. La scintigraphie osseuse permet de détecter une anomalie osseuse, mais sans diagnostic spécifique. Le scanner X, associant la radiographie X conventionnelle et le traitement numérique de l'image, produit une imagerie en coupes. L'hôpital du Val de Grâce exploite l'imagerie RMN (résonance magnétique nucléaire), qui trouve sa place dans des opérations délicates, comme celles du cerveau. Ainsi, chaque technique a ses propres applications et apporte une précision spécifique au diagnostic.

GénériqueAuteurs - Réalisateurs : DALAISE Marcel et TERNAY Jean-François (Science Actualités, CSI, Paris) Production : CSI-Science Actualités, CNRS AV Diffuseur : CNRS Images, http://videotheque.cnrs.fr/

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes