Entretien
Notice
Lieu de réalisation
Pole technologique universitaire de l’Université de La Réunion
Langue :
Français
Crédits
Christophe Porlier (Production), Ilias Timol (Production), Alix Poulot (Réalisation), Fabrice Georger (Intervention), Emmanuel Nikièma (Intervention)
Détenteur des droits
IIN - Institut Indiaocéanique du Numérique
DOI : 10.60527/9hr9-1r98
Citer cette ressource :
Fabrice Georger, Emmanuel Nikièma. Université Numérique de La Réunion. (2023, 20 mai). Pourquoi les langues créoles intéressent les chercheurs : l'exemple de la phonologie. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/9hr9-1r98. (Consultée le 21 juillet 2024)

Pourquoi les langues créoles intéressent les chercheurs : l'exemple de la phonologie

Réalisation : 20 mai 2023 - Mise en ligne : 26 octobre 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Pourquoi les chercheurs s'intéressent aux langues créoles ? C'est ce que va vous expliquer Fabrice Georger, enseignant-chercheur en sciences du langage à l'Université de La Réunion qui reçoit le linguiste Emmanuel Nikiema de l'Université de Toronto, spécialiste de phonologie. Cette sous-discipline de la linguistique étudie les règles de combinaison des langues et modélise la connaissance des locuteurs. Nées dans un contexte socio-historique particulier, celui de l'esclavage, les langues créoles sont nées d'un système mixte de contact (d'où des créoles à base française, espagnole, anglaise...). Le linguiste présente en particulier des exemples de créole mauricien pour illustrer ses recherches. Pour conclure, les deux chercheurs s'interrogent sur les raisons de l'intérêt des linguistes pour les créoles : langues en contact avec des niveaux socio-linguistiques différents, ce sont aussi des langues intéressantes au niveau de la structure mentale ; enfin, elles constituent aussi un champ exceptionnel d'observation de la naissance d'une langue naturelle.

Équipe de production: Producteurs délégués: Christophe Porlier, Ilias Timol Réalisation régie: Alix Poulot Responsable de la communication: Joëlle Brunet-Malbrancq Graphisme : Anaïs Monray Chargée de production : Anne-Christelle Corre Finance, administration: Béatrice Mandrin Diffusion : Rénata Fontaine

Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème