Conférence

La figure au bout des doigts : mémoire et oubli chez Pascal Quignard / Bertrand Gervais

Réalisation : 22 octobre 2008 Mise en ligne : 22 octobre 2008
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

La figure au bout des doigts: les jeux de l'oubli et de la mémoire dans Le nom sur le bout de la langue de Pascal Quignard / Bertrand GervaisIl s’agira, dans cette communication, de montrer comment une figure peut apparaître et se déployer, servant de principe poétique et critique. L’exemple utilisé sera "Le nom sur le bout de la langue" de Pascal Quignard (1993). Dans cette œuvre composite, faite d’un traité et d’un conte, Quignard identifie un souvenir, une scène somme toute banale : au repas, sa mère a un mot sur le bout de la langue et elle se met désespérément à le chercher. Ce souvenir donne lieu à une figure, celle de la mère dont le regard subitement s’absente, qui sera exploitée de diverses façons. Elle donnera lieu en effet à deux textes : à un traité sur la "Méduse, le regard et l’oubli" et à un conte merveilleux, classique dans sa forme, qui met en scène cet oubli bénin. La figure de la mère en Méduse est ainsi l’occasion d’un réflexion de fond sur l’oubli et son rôle. On tentera, lors de cette communication, de décrire le processus par lequel un souvenir se transforme en figure et ultimement en un texte qui en exploite les divers traits. Le livre de Quignard est exemplaire en ceci qu’il permet de comprendre comment d’un simple fait, qu’il soit souvenir ou fait de lecture, on parvient à déployer un texte complexe, qui en est l’expression.

Intervention faite dans le cadre du colloque international "Le texte du lecteur" organisé par l'equipe de recherche "Lettres, Langages et Arts (LLA). Université de Toulouse-Le Mirail, 22-24 octobre 2008.

* L'illustration utilisée pour l'affiche et le programme est une image de synthèse réalisée par Toviraaj Ramcharit.

> Une liste de références documentaires est accessible (format pdf) dans l'onglet "A télécharger" de la vidéo d'ouverture du colloque.

Date de réalisation
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Samir BOUHARAOUA (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource:
Université Toulouse-Jean Jaurès. (2008, 22 octobre). La figure au bout des doigts : mémoire et oubli chez Pascal Quignard / Bertrand Gervais. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/42467. (Consultée le 23 janvier 2022)
Contacter

- Logiques de l’imaginaire. Bertrand Gervais. Tome I : Figures, lectures (2007) ; Tome II : La ligne brisée. Labyrinthe, oubli, violence (2008) ; Tome III : L'imaginaire de la fin : temps, mots et signes (2009). Montréal : Le Quartanier, coll. «Erres Essais».

- Théories et pratiques de la lecture littéraire. Bertrand Gervais et Rachel Bouvet (dir). Québec : PUQ, 2007, 281 p.

- Á l’écoute de la lecture. Bertrand Gervais. Québec : Éditions Nota Bene, 2006, 294 pages.

- Le récit en jeu : narrativité et interactivité. Bertrand Gervais et Samuel Archibald. In "Actualités du récit. Pratiques, théories, modèles", Protée n°2-3, vol. 34, automne-hiver 2006, pp. 27-39. [en ligne sur Érudit].

- Lecture: tensions et régies. Bertrand Gervais. Poétique no 89, février 1992, pp. 105-125.

Dans la même collection

Sur le même thème