Conférence

Analyse lexicométrique d'un corpus Facebook / Alexia Ducos

Réalisation : 22 mars 2017 Mise en ligne : 22 mars 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Analyse lexicométrique d'un corpus Facebook / Alexia Ducos, in Journées d'études "Parler du quotidien au quotidien dans les médias sociaux" organisées par des doctorant.es en Sciences de l'Information et de la Communiation et Sociologie du laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LERASS) et du laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires-Centre d'Etude des Rationalités et des Savoirs (LISST-CERS), Université Toulouse Jean-Jaurès, 22-23 mars  2017. Axe 2 : Atelier méthodologique ou comment penser les médias sociaux ?

L’essor des technologies de l’Information et de la Communication a contribué à offrir de nouveaux objets d’analyse aux chercheurs. L'apparition de nouveaux corpus issus du numérique est venue altérer le rapport entre les sciences du langage et ses outils d'analyse des données textuelles, faisant apparaître, à côté d'une linguistique sans instrument, qui s'impose historiquement comme une évidence implicite (Paveau, 2014), une linguistique « à l'instrument » (Habert, 2005). Dès lors, la constitution de corpus numériques complexes (gros, multimodaux, oraux/textuels, etc.) met particulièrement au jour les problèmes empiriques inhérents de recueils et de traitements des données, et tend de ce fait à s’interroger sur le choix des méthodes et des outils méthodologiques adéquats. Alexia Ducos se propose de montrer comment une analyse lexicométrique a constitué, dans son cas, une solution au traitement de données textuelles issues du réseau social Facebook. Le recours à une telle méthode d’investigation se justifiant à travers deux niveaux : 1) compte tenu des problèmes structuraux d’analyses liés au corpus, 2) compte tenu des démarches d’exploration proposées.

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Claire SARAZIN (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
Citer cette ressource:
UT2J. (2017, 22 mars). Analyse lexicométrique d'un corpus Facebook / Alexia Ducos. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/94469. (Consultée le 17 mai 2022)
Contacter
Documentation

AMOSSY R. (2008). Argumentation et Analyse du discours : perspectives théoriques et découpages disciplinaires, Argumentation et Analyse du Discours, 1, septembre 2008. [En ligne : https://aad.revues.org/200].

BLONDEAU O., ALLARD A. (2007). Devenir Média. L'activisme sur Internet, entre défection et expérimentation. Paris, Éditions Amsterdam, 381 p.

CHARAUDEAU P. (2009). Dis-moi quel est ton corpus, je te dirai quelle est ta problématique, revue Corpus 8, 37-66. [En ligne : https://corpus.revues.org/1674].

DENOUËL J., GRANJON F. (dirs) (2011). Communiquer à l’ère numérique. Regards croisés sur la sociologie des usages. Paris, Éditions Transvalor/Presses des Mines, coll. sciences sociales, 320 p.

DUMOULIN M. (2002). Les forums électroniques. Délibératifs et démocratiques ?, in D. Monière (dir.), Internet et la démocratie. Les usages politiques d’Internet en France, au Canada et aux États-Unis, Québec, Monière et Wollank Éditeurs, 141-157.

HABERT B. (2005). Portrait de linguiste(s) à l'instrument, Texto ! Textes et cultures, vol. X-4.

FLICHY P. (2008). Internet et le débat démocratique, Réseaux, 150, 4/2008, 159-185. [En ligne : https://www.cairn.info/revue-reseaux1-2008-4-page-159.htm].

KRIPPENDORFF Klaus J. (1969). Introduction to part I, in G. Gerbner et al. (eds), The Analysis of Communication Content. Developments in Scientific Theories and Computer Techniques, New York-London, John Wiley and Sons, 3-16.

MAYAFFRE D. (2014). « Ça suffit comme ça ! ». La fausse opposition quantitatif / qualitatif à l'épreuve du discours sarkozyste, Corela, HS 15, octobre 2014. [En ligne : https://corela.revues.org/3543].

MOURLHON-DALLIES F., RAKOTONOELINA F., REBOUL-TOURE F., (2004). Les discours de l'internet : nouveaux corpus, nouveaux modèles ?. Centre de recherche sur les discours ordinaires et spécialisés, Les Carnets du Cediscor, 8, 193 p. [En ligne : https://cediscor.revues.org/68].

PAVEAU M. (2014). L'alternative quantitatif/qualitatif à l'épreuve des univers discursifs numériques, Corela, HS 15, octobre 2014. [En ligne : https://corela.revues.org/3598].

RASTIER F. (2011). La mesure et le grain. Sémantique de corpus. Paris, Éditions Champion, coll. Lettres numériques, 280 p.

RATINAUD P., MARCHAND P. (2012). Recherche improbable d'une homogène diversité : le débat sur l'identité nationale, Langages, 187, 93-107. [En ligne : https://www.cairn.info/revue-langages-2012-3-page-93.htm].

RATINAUD, P., MARCHAND, P. (2012). L'identité nationale : l'alibi du débat, Le Discours et la langue, 1, vol. 3-1, 175-190.

REINERT M. (1983). Une méthode de classification descendante hiérarchique : application à l'analyse lexicale par contexte, Les cahiers de l'analyse des données, 2, tome 8, 187-198. [En ligne : http://www.numdam.org/item?id=CAD_1983__8_2_187_0].

Dans la même collection

Sur le même thème