Conférence

Debussy wagnérien : appropriation et règlement de compte dans les "Cinq poèmes de Charles Baudelaire" et "La Damoiselle élue" / Michel Lehmann

Réalisation : 14 janvier 2020 Mise en ligne : 14 janvier 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Debussy wagnérien : appropriation et règlement de compte dans les "Cinq poèmes de Charles Baudelaire" et "La Damoiselle élue" / Michel Lehmann, in "Parcifal : entre légende médiévale et symbolisme", journée d'étude organisée par l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès dans le cadre d'un partenariat avec le Théâtre du Capitole, sous la responsabilité scientifique et la coordination de Michel Lehmann et Christine Calvet. Université Toulouse-Jean Jaurès, Théâtre du Capitole, 14 janvier 2020.

Depuis Tannhäuser et Tristan und Isolde, Parsifal complète la galerie des légendes médiévales que Wagner modèle à sa guise, porté par une volonté puissante de réaliser son projet ambitieux, celui d’un art total (Gesamtkunstwerk) tant au niveau de sa forme, de sa pluridisciplinarité que de son idéologie. Comme Tristan embrassait le thème de l’Amour ou le Ring des Nibelungen celui de la Civilisation, le dernier opéra achevé de Wagner, présenté comme un festival scénique sacré (Bühnenweihfestspiel), embrasse de manière tautologique le thème de la Foi. La connaissance littéraire des sources médiévales par Wagner, architecte d’un temple-écrin sanctifié et posé sur une colline près de Bayreuth, éclaire sa lecture de cet épisode de la légende arthurienne.
Cette journée d’étude consacre la première partie de son programme à la filiation historique et littéraire de la légende de Perceval, du Moyen-âge jusqu’à l’époque romantique. L’appropriation wagnérienne, marquée d’une mystique singulière, ancrée dans une dynamique pangermanique que Nietzsche dénoncera, sera évaluée à l’aune de ces sources. Les travaux se poursuivent sur la question de l’immédiate postérité de l’opéra, les artistes et les écrivains de la fin du XIXe siècle, tels Mallarmé, Debussy et Redon, ayant largement reconnu le rôle d’inspiration tenu par ce festival scénique sacré [texte de présentation de Michel Lehmann].

Intervenants
Thèmes
Notice
Lieu de réalisation
Toulouse, Théâtre du Capitole
Langue :
Français
Crédits
Nathalie MICHAUD (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
Détenteur des droits
Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès et aux auteurs.
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
UT2J. (2020, 14 janvier). Debussy wagnérien : appropriation et règlement de compte dans les "Cinq poèmes de Charles Baudelaire" et "La Damoiselle élue" / Michel Lehmann. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/103435. (Consultée le 27 mai 2022)
Contacter
Documentation

Journée d’étude : « Parcifal : entre légende médiévale et symbolisme », Toulouse, Théâtre du Capitole / Université Toulouse Jean Jaurès, 14 janvier 2020. Bibliographie (ordre chronologique inversé)

IMPERIALI, Christophe (2019). En quête de Perceval. Étude sur un mythe littéraire. Paris, Éditions Champion, coll. Mémoire du Moyen Âge, 506 p.

IMPERIALI, Christophe (2019). « Dis, qu'as-tu fait de Blanchefleur ? ». Perceval contre Parsifal, selon Fernand Divoire, in M. P. Suárez et M. Gally  (dirs), Figures de Perceval. Du Conte du Graal au XXIe siècle, Madrid, UAM Ediciones, 97-110.

BUSCHINGER, Danielle (2017). Le Graal dans les pays de langue allemande. Paris, Éditions Honoré Champion, coll. Essai dur le Moyen Age, 327 p.

TEIXEIRA, Vincent (2017). À la recherche de la musique. Marcel Proust et Richard Wagner, Fukuoka University, The Bulletin of Central Research Institute, 1, vol. 17, 39-66. [En ligne : https://fukuoka-u.repo.nii.ac.jp/?action=repository_action_common_download&item_id=4266&item_no=1&attribute_id=22&file_no=1].

BUSCHINGER, Danielle (2016).  La redécouverte du Parzival de Wolfram von Eschenbach et des romans médiévaux du Graal du XVIIIe siècle à nos jours, in Dietl, Cora, Schanze, Christoph, Formen arthurischen Erzählens vom Mittelalter bis in die Gegenwart, Berlin, De Gruyter Verlag, 201-250.

BUSCHINGER, Danielle (2015).  Le Graal, un objet mystérieux (dans quelques textes allemands du Moyen Age), in Das Geheimnisvolle im Mittelalter und anderswo/ Le Mystérieux au Moyen Age et ailleurs, Amiens, Centre d'Études Médiévales de Picardie, 40-62.

IMPERIALI, Christophe (2015). Perceval en question. Éloge de la curiosité. Paris, Classiques Garnier, coll. Études de littérature des XXe et XXIe siècles, 279 p.

BUSCHINGER, Danielle, GABAUDE, Florent, KÜHNEL,  Jürgen, OLIVIER, Mathieu, GOSSEL, Marie-Geneviève (dirs) (2014).  Le Graal : genèse, évolution et avenir d’un mythe. Amiens, Presses du Centre d’Études Médiévales de Picardie, coll. Médiévales, 57, 350 p.

GERBERT DE MONTREUIL, (2014). La continuation de Perceval: quatrième continuation. Édition critique par Frédérique Le Nan. Genève, Éditions Droz, 1192 p.

CANDONI, Jean-François (2013). Bayreuth, de l’idée à la réalisation, in « Le Festival de Bayreuth », L’Avant-Scène Opéra, 274, mai 2013, 8-13.

CANDONI, Jean-François (éd.) (2013). Richard Wagner, Ma Vie. Trad.de N. Valentin et A. Schenk Paris, Éditions Gallimard, coll. Folio, 529 p.

HARF-LANCNER, Laurence (2013).  Du Chevalier au cygne au Lohengrin de Wagner, in Élisabeth Gaucher-Rémond (dir.), Le Moyen Âge en musique, interprétations, transpositions, inventions, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 119-129. [En ligne : https://books.openedition.org/pur/51888].

IMPERIALI, Christophe (2013). Quand Perceval et Tristan se croisent, en musique, in Élisabeth Gaucher-Rémond (dir.), Le Moyen Âge en musique, interprétations, transpositions, inventions, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 131-140.  [En ligne : https://books.openedition.org/pur/51890].

KOPP, Robert (2013). Baudelaire, Wagner, Nietzsche, Revue des deux mondes, 138-147. [En ligne : https://www.revuedesdeuxmondes.fr/article-revue/baudelaire-wagner-nietzsche/].

IMPERIALI, Christophe (2012). Anfortas: des sources allemandes au Parsifal de Wagner, in « Le roi pêcheur », Eolle, 3, 9-17. [En ligne : https://gric.univ-lehavre.fr/IMG/pdf/imperiali-2.pdf].

LACHET, Claude (2012). Les Métamorphoses du Graal. Anthologie. Paris, Éditions Flammarion, coll.  GF bilingue, 480 p.

POIRON, Daniel, WALTER, Philippe  (éds) (2001-2009). Le Livre du Graal. 3 Tomes. Trad. de l'ancien français par Gérard Gros, Marie-Geneviève Grossel, et al. Paris, Éditions Gallimard, coll. Bibliothèque de la Pléiade.

STRUBEL, Armand (éd.) (2007). Le haut livre du Graal [Perlesvaus]. Paris, Librairie générale française/Le livre de poche, coll. Lettres gothiques), 1055 p.

LACROIX, Daniel (2006). La version norroise : Parcevals saga et Valvens Thattr, in M. Stanesco (dir.) La légende du Graal dans les littératures européennes, Paris, Librairie Générale Française/Livre de poche, 1191-1200.

STANESCO, Michel (2006). La légende du Graal dans les littératures européennes. Paris, Librairie Générale Française/Livre de poche, 1239 p.

PICARD, Timothée (2006). L'art total : grandeur et misère d'une utopie (autour de Wagner). Presses Universitaires de Rennes, 464 p.

IMPERIALI, Christophe (2005). Perceval : les débordements d'un mythe littéraire, in S. Jeanneret et T. Hunkeler (dirs), Stratégies du contexte, Berne, Éditions Peter Lang, 263-270.

MANESSIER, ROACH, William, LEFAY-TOURY, Marie-Noëlle (trad.) (2004). La troisième continuation du conte du Graal. Paris, Éditions Champion, 706 p.

BUSCHINGER, Danielle, CANDONI, Jean-François, PERLWITZ, Ronald (dirs) (2003). Richard Wagner : points de départ et aboutissements. Amiens, Presses du Centre d'études médiévales, Université de Picardie-Jules Vernes.

CANDONI, Jean-François (2003). Le dieu Richard Wagner irradiant un sacre. À propos de la religion de l’art, in « Parsifal », L’Avant-Scène Opéra, 38-39, mars 2003, 123-127.

HOFFMAN, Ernst Thedor Amadeus (2003). Le vase d’or. Trad. par André Espiau de La Maëstre. Paris, Éditions Gallimard, 128 p.

LESURE, François (2003). Claude Debussy. Paris, Éditions Fayard, 616 p.

MERTENS, Volker (2003). Der Gral : Mythos und Literatur. Stuttgart, Reclam Verlag, 280 p.

BUSCHINGER, Danielle (2001). Le mythe de l’Au-Delà celtique dans le « Conte del Graal » de Chrétien de Troyes et le Parzival de Wolfram von Eschenbach, in Danielle Buschinger, Parzival, Arthur et le Graal, Amiens, Presses du Centre d’Études Médiévales de l’Université de Picardie-Jules Verne, coll. Médiévales, 18, 71-

RAPOSO, Berta, ANDRESEN, Karen (dirs) (2000). Parzival : reescritura y transformación. Valencia, Universitat de València, Departament de Filologia Anglesa i Alemanya, 281 p.

CANDONI, Jean-François (1999). Richard Wagner : texte, musique et drame. Évolutions et contradictions,  Études Germaniques, 3, 415-439.

CANDONI, Jean-François (1998). La genèse du drame musical wagnérien : mythe, politique et histoire dans les œuvres dramatiques de Richard Wagner entre 1833 et 1850. Berne, Éditions Peter Lang, 421 p. [d’après sa thèse soutenue en 1996].

GIULIANI, Élizabeth (1997). Parsifal de Wagner, un opéra « théologique », Études, 9, vol. 187, 243-252. [En ligne : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k442149d].

LUCET, Sophie (1996). Le théâtre en liberté des symbolistes : dérives de l'écriture dramatique à la fin du XIXème siècle. Thèse de doctorat sous la dir. de Jean de Palacio. Université Paris 4.

MALORY, Thomas (1994). Le Roman du Roi Arthur et de ses Chevaliers de la Table Ronde (Le Morte d'Arthur, vers 1470), traduction de Pierre Goubert, L’Atalante, 1184 p.

ROACH, William (1993). Première continuation de Perceval [dite « Continuation-Gauvain »]. Paris, Librairie générale française/Livre de Poche, coll. Lettres gothiques), 629 p.

DEBUSSY, Claude (1987). Monsieur Croche et autres écrits. Introduction et notes de François Lesure. Paris, Éditions Gallimard, 368 p.

DRUENER, Ulrich (1987).  Richard Wagner. La création artistique entre l'idéologie et le mythe. Thèse de doctorat en Musicologie sous la dir. de Marc Honegger. Strasbourg, Université Marc Bloch.

RODRIGUES, Jean-Marc (1987). Genèse du wagnérisme proustien, in « Littératures- Arts- Sciences- Histoire », Romantisme, 57, 75-88. [En ligne : https://www.persee.fr/doc/roman_0048-8593_1987_num_17_57_4883].

DE BORON, Robert [collectif] (1981). Le roman du Graal. Paris, Union Générale d'Éditions, coll. 10/18, 308 p.

NIETZSCHE, Friedrich (1980). Le Cas Wagner suivi de Nietzsche contre Wagner. Trad. de l'allemand par Jean-Claude Hémery. Édition de Giorgio Colli et Mazzino Montinari. Paris, Éditions Gallimard, 160 p.

Les Mabinogion, contes bardiques gallois [Peredur fab Efrawg] (1979). Trad. de Joseph Loth. Paris, Les Presses d'Aujourd'hui.

WAUCHIER DE DENAIN, MANESSIER, HANNE-DOUCHE, Simone et al. (1968). Perceval et le Graal, Deuxième et troisième continuations du "Perceval" de Chrétien de Troyes, [dite « Continuation Perceval »]. Paris, Éditions Triades.

FRAPPIER, Jean [1953] (1998). Chrétien de Troyes et le mythe du Graal. Étude sur « Perceval ou le Conte du Graal ». Paris, Éditions SEDES, 272 p.

WAGNER, Richard (1925). Religion et art, in Oeuvres en prose de Richard Wagner : 1879-1883. Tome XIII, Paris, Librairie Delagrave, 243 p.

LAVIGNAC, Albert (1897). Le voyage artistique à Bayreuth. Paris, Librairie Delagrave, 584 p. [En ligne : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k920991k].

La Revue wagnérienne. Vol. 1-3 [1885-1888] (1993). Genève, Slatkine Reprints, 1060 p. [En ligne : Tome 1, 1885-1886 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k19995b, Tome 2, 1886-1887 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k19996p, Tome 3, 1887-1888 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k199971].

LACHMANN, Karl (1876). Über den Eingang des Parzivals 1835, in Kleinere Schriften zur deutschen philologie. Volume 2. Berlin, G. Reimer Verlag, 480-518 [En ligne : https://books.google.fr/books?id=cHnvAQAACAAJ&pg=PA480&hl=fr&source=gbs_toc_r&cad=3#v=onepage&q&f=false].

BAUDELAIRE (Charles [1861] (1885). Richard Wagner et Tannhäuser à Paris, Revue européenne, 1861. Republié in L'Art romantique. [En ligne : https://fr.m.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Art_romantique/Richard_Wagner_et_Tannh%C3%A4user_%C3%A0_Paris].

SCHULZ, Albert [SAN-MARTE] (1861). Über das Religiöse in den Werken Wolframs von Eschenbach und die Bedeutung des heiligen Grals in dessen "Parcival". Halle, Verlag der Buchhandlung des Waisenhauses, 278 p.

WAGNER, Richard [1851] (1982). Opéra et drame. Trad, de J. G. Prud'homme. Paris, Éditions d'aujourd'hui. Ou in Oeuvres en prose de Richard Wagner. Tome IV (1913). Paris, Librairie Delagrave.

IMMERMANN, Karl Leberecht [1832] (2013). Merlin, Eine Mythe. Berlin, Holzinger Verlag, 112 p.

ESCHENBACH, Wolfram von [XIIe siècle] (2010). Parzival. Traduit par Danielle Buschinger et Jean-Marc Pastré. Paris, Éditions Honoré Champion, coll. Traductions des classiques du Moyen Age,  760 p. [En ligne version en allemand datée de 1477 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k8711195q].

DE TROYES, Chrétien [1180] (2002). Le Conte du graal ou Le Roman de Perceval. Paris, Éditions Librairie Générale Française /Livre de Poche, coll. Lettres gothiques, 640 p.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème